Kindia : attaque d’un véhicule à Linsan, deux morts, des blessés et de l’argent emporté

Print Friendly, PDF & Email

Un véhicule de transport en provenance de Conakry pour Labé a été attaqué dans la nuit de Vendredi à Samedi 12 décembre 2020 par des bandits armés dans la sous-préfecture de Linsan, préfecture de Kindia. Selon nos informations, les coupeurs de route ont tiré à balles réelles tuant deux passagers et blessant plusieurs autres avant de s’enfuir avec une somme importante d’argent. 

L’information vient d’être confirmée ce samedi matin par une autorité de Linsa. Selon elle, c’est tard dans la nuit du vendredi qu’un véhicule de marque 505 en provenance de Conakry pour Labé a été attaqué par des bandits lourdement armés. Venus à moto,  ces bandit ont tiré sur le véhicule, tuant un homme et une femme tout en blessant plusieurs autres.

“Affirmatif, ce samedi matin on nous a informés qu’une attaque a eu lieu à Baminaya où les gens appellent Yombokhouré. Le taxi a été attaqué, il y avait des passagers à bord donc, ils ont tiré sur une femme et un homme (le deuxième chauffeur) qui sont morts et quatre autres qui ont été grièvement blessés par balle. Un est touché au niveau du ventre et s’est enfui dans la brousse, nous sommes à sa recherche comme ça et et on ne sait pas s’il est mort ou pas. Les autres blessés sont évacués à Mamou pour des soins”, a expliqué Elhadj Kabinet Kaké, conseiller communal de Souguéta. 

Ces derniers mois, l’insécurité bat son plein dans la  commune rurale de Linsan. En l’espace d’une semaine seulement, les autorités de cette localité, située  à 82 kilomètres de la commune  urbaine de Kindia ont enregistré deux attaques, indique ce responsable communal.

“Il y a deux jours de cela, les bandits ont attaqué un service Orange money. Ils ont gâté la porte du Monsieur qui était couché dedans, ils l’ont attaché après avoir collé sa bouche et emporté tout son avoir. Il y a de cela environs deux semaines, les bandits ont attaqué un taximoto à 3 kilomètres du centre de Linsan, ils ont égorgé le motard à l’aide d’un couteau mais heureusement le motard a survécu. Il est présentement à Conakry pour des soins”, déplore-t-il.

La commune rurale de Linsans n’a que trois gendarmes et deux policiers pour plus de 43 mille habitants.

Aboubacar Dramé, correspondant régional à Kindia.

+224 623 08 09 10.

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.