Kindia : Childfund-Guinée étale à ses partenaires son plan stratégique courant 2022-2026.

Un atelier de diffusion du plan stratégique pays de l’ONG internationale Childfund Guinée s’est tenu, hier mardi 21 juin 2022, dans la commune urbaine de Kindia. L’objectif était de porter à la connaissance des différents partenaires les résultats des travaux d’élaboration du plan stratégique pays 2022-2026.

Cet atelier de diffusion du plan stratégique pays de l’ONG internationale ChildFund Guinée, organisé en commun accord avec la Fédération Mounafanyi de Kindia (FMK), a réuni les partenaires communautaires, les associations de jeunes, les services techniques de l’Etat à tous les niveaux. 

Le représentant Pays de Childfund Guinée, Drissa Dabone revient sur le but de la rencontre en ces termes : « Nous sommes à l’ENI de Kindia aujourd’hui pour rencontrer l’ensemble de nos partenaires pour porter à leur connaissance les résultats des travaux d’élaboration du plan stratégique pays 2022-2026 que nous avons élaboré ensemble. Ce plan tire son fondement sur le plan stratégique globale à l’horizon 2030 qui met l’accent sur les enfants de 0 à 5 ans, de 6 à 14 ans et de 15 à 24 ans qui vise surtout à leur assurer l’existence de l’exercice de leur droit, les droits à l’éducation, les droits à la santé et  à la nutrition,  les droits à la citoyenneté afin que l’ensemble de ces droits dont nous allons travailler avec les membres du gouvernement, avec les organisations de la société civile puisse jouir de ces droits et devenir des adultes et être utiles à leur communauté et à leur famille, ça c’est le fondement même de notre plan stratégique. »

L’exécution de la quasi-totalité des actions de ce plan stratégique pays de l’ONG internationale Childfund Guinée 2022-2026 sera mise en œuvre par   la Fédération Mounafanyi de Kindia.

Le président du conseil d’administration  de cette  Fédération a ajouté : « Childfund est une ONG  internationale  basée à Conakry qui intervient en Guinée depuis maintenant 17 ans et qui a pris inlassablement la Fédération Mounafanyi de Kindia (FMK) et notre homologue de Dabola qui est la Fédération Denkadi de Dabola (FDD) dans le cadre de la mise en œuvre des programmes et des projets concourant à la protection de l’enfant, l’amélioration des conditions d’existence des familles vulnérables, également la lutte contre les violences basées sur le genre en particulier sur les enfants. Donc aujourd’hui l’atelier qui nous réunit, c’est la diffusion du plan stratégique de ce partenaire qui est Childfund, qui va être mis en œuvre de 2022-2026, donc pour cinq années. Tous les partenaires sont réunis pour travailler avec Childfund Guinée pour qu’ensemble nous puissions discuter, amender et adopter ce plan pour qu’à la fin que ce plan puisse concourir à appuyer le gouvernement de Guinée en particulier les services techniques évoluant  dans la région administrative de Kindia pour faire en sorte que le plan soit leur plan. C’est pourquoi l’ensemble des partenaires des services techniques que ça soit la  DPE, protection de l’enfance, la jeunesse et autres sont là pour qu’ensemble nous puissions échanger sur ce plan notamment, les acquis, les attentes de ce partenaire par rapport à la mise en œuvre de ce plan stratégique qu’on diffuse aujourd’hui. », ajoute Soriba Camara.

Lors de la diffusion  et présentation de ce  plan stratégique Pays 2022-2026, les enfants représentés par le parlement des enfants ont exprimé leur satisfaction avant une fois encore d’attirer l’attention des partenaires sur leurs difficultés.

 « En ce jour spécial, que l’honneur me soit permis de remercier le partenaire technique et financier Childfund et son partenaire local la Fédération Mounafanyi de Kindia pour l’ensemble des efforts fournis dans les 17 années écoulées dans le cadre de la protection et le respect des droits des enfants.  Malgré les efforts consentis, il y a un nombre important d’enfants aujourd’hui en situation de vulnérabilité dans notre préfecture qui ont besoin d’accompagnement à tous les niveaux : protection, éducation, santé, enregistrement à l’état civil. Notre participation à cet atelier de diffusion donne un signe d’espoir pour un effort commun que Childfund et son partenaire FMK pour la prise en compte de l’ensemble des préoccupations des enfants de Guinée particulièrement ceux de la préfecture dans les années à venir », a souligné Sonah Dramé, députée junior. 

Aboubacar Dramé, correspondant régional à Kindia

+224 623 08 09 10

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.