Kindia : Colonel Abdel Kader Mangué Camara installé dans ses fonctions de préfet

Print Friendly, PDF & Email

Dans un communiqué du Comité National du Rassemblement et du Développement (CNRD) qui a renversé le régime du professeur Alpha Condé, il est indiqué de remplacer les gouverneurs de régions et préfets par les militaires les plus dégradés.

A Kindia, cette décision est entrée en vigueur ce lundi matin 6 septembre 2021. Au bloc administratif de la préfecture, le préfet sortant, Elhadj N’Fansoumane Touré a passé le témoin au Colonel Abdel Kader Mangué Camara.

C’est le nouveau gouverneur de Kindia, Général Ibrahima Kalil Condé, commandant de la première région militaire de Kindia, en remplacement de la Gouverneure Hadja Saramgbè Camara qui a présidé cette cérémonie de passation entre le désormais ancien préfet de Kindia, Elhadj N’Fansoumane Touré et celui entrant.

Autrefois, commandant de région de la gendarmerie territoriale de Kindia, le nouveau préfet de la ville des agrumes s’est réjouit d’abord de cette désignation avant de dérouler ses ambitions.

« En premier lieu, je remercie les autorités en place, je remercie peuple de Guinée, mes parents, les collègues et les autorités qui ont eu confiance en moi en me désignant comme préfet de Kindia. Kindia est une préfecture très importante de la Guinée. Pour ce qui est de son développement, nous allons nous mettre ensemble, cadres administratifs responsables au niveau local pour assurer le développement de la préfecture de Kindia. La lutte contre le banditisme est mon cheval de bataille. Il y a un mois en arrière, nous avons déféré au TPI de Kindia, 82 présumés bandits qui sont au niveau de la justice pour être jugés. Donc nous allons continuer, ce n’est pas parce qu’on m’a mis là que je vais baisser les bras. Le travail continu, je vais encore réorganiser mes hommes et nous allons continuer la lutte », dit- il.

Poursuivant, le nouveau préfet demande les populations de Kindia en particulier et celle de la Guinée en général de s’inscrire dans cette logique de paix.

« Je dis à l’ensemble des Guinéens de se calmer, c’est la volonté de Dieu qui est toujours en premier. Donc aux citoyens de Kindia de se calmer comme ils l’ont toujours été depuis hier », ajoute-t-il.

Pour sa part, le préfet sortant de Kindia, Elhadj N’Fansoumane Touré qui était à la tête de cette préfecture depuis le 30 décembre 2016 n’a pas manqué de mots.

« Nous avons tous suivis ce qui s’est passé depuis hier et surtout à travers le deuxième communiqué du Comité National du Rassemblement et du Développement parlant de la suspension de toutes les institutions républicaines jusqu’au niveau des administrateurs territoriaux. Nous obéissons à cette discipline, et dès le matin, tout s’est déroulé comme prévu. Le destin est incontournable, c’est une autre page de notre histoire commune et de notre avenir qui va commencer à s’écrire avec le Comité National du Rassemblement et du Développement que dirige le colonel Mamadi Doumbouya. La Guinée, nous l’avons en partage, ce que nous souhaitons ardemment, c’est que le climat de paix continue de régner chez nous en Guinée », a dit le préfet sortant, Elhadj N’Fansoumane Touré.

A noter que les activités vont bon train dans la ville de Kindia. Seulement quelques boutiques restent fermées.

Aboubacar Dramé, correspondant régional à Kindia

+224 623 08 09 10 

1 Commentaire
  1. Sylla 1 mois il y a
    Repondre

    Faux militaires vendus.
    On n’a pas une armée en Guinée. Que des traîtres qui abandonnent au moindre obstacle. Honte à vous.

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.