Kindia/Covid-19 : l’ANIES offre un lot de kits sanitaires à la préfecture et ses collectivités

Print Friendly, PDF & Email

L’agence nationale d’inclusion économique et sociale-ANIES en abrégé, a offert ce jeudi 16 avril 2020 un important lot de kits sanitaires aux populations de Kindia. Ce don du gouvernement guinéen s’inscrit dans le cadre de la lutte contre le nouveau coronavirus qui prend de l’ampleur en République de Guinée. La cérémonie de remise a eu lieu à la préfecture.

 

C’est un don composé de 218 kits complets de lavage de mains, 726 cartons de savons, 662 cartons de chlore, 178 cartons de javel et des thermoflash. Le geste est de l’Agence Nationale d’Inclusion Economique et Sociale-ANIES, en faveur de la préfecture de Manga Kindi Camara et ses collectivités. Ce don touchera également les différents districts de Kindia, indique la directrice générale de l’ANIES, Madame Sanaba Kaba.

« La répartition, ça va être dans les 10 sous-préfectures et les 174 districts de Kindia y compris la commune urbaine de Kindia. Nous allons beau continuer à donner les kits mais si l’utilisation n’est pas efficace là, ça ne sert à rien et tant que individuellement on se protège pas contre le virus. Donc nous demandons à la communauté, la compréhension, de voir le danger du virus surtout ce que, il peut nous causer comme conséquences économiques et sociales afin d’appliquer efficacement les mesures barrières contre cette pandémie » a-t-elle précisé.

Interrogée sur le coût de ces différents kits sanitaires mis à la disposition des populations de Kindia, La directrice générale de l’ANIES répond : « Le coût global des kits, on a parlé de 435 milliards comme le montant global de la riposte contre le Covid -19 au niveau de l’ANIES mais il est à éclaircir, 98% de ce montant est destiné aux transferts sociaux. Ça c’est l’activité réglementaire de l’ANIES, faire des transferts sociaux et faire des travaux à haute intensité de main d’œuvre. Les 2% de ces 435 milliards, c’est ce qui constitue l’achat des kits, l’accompagnement des communautés et les frais de mise en oeuvre. Donc le fonds, globalement c’est pour les transferts sociaux que nous avons planifiés pour la troisième étape. La première étape c’est la sensibilisation et la distribution des Kits. La deuxième étape, c’est l’accompagnement communautaire à travers la distribution des vivres et la construction des forages. La troisième étape, c’est les transferts sociaux qui va être 60 milliards par mois pour 1,6 millions de guinéens » a indiqué Madame Sanaba Kaba DG de l’ANIES.

Les autorités locales ont apprécié ce geste de l’agence nationale d’inclusion économique et sociale et promettent de faire la répartition à bon escient.

Aboubacar Dramé, correspondant régional à Kindia

+224 623 08 09 10

 

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.