Connect with us

Societé

Kindia : deux filles blessées par balle à Cacia de retour de boîte de nuit

Published

on

Deux filles qui rentraient d’une boîte de nuit ont été atteintes par balle dans la nuit du vendredi à samedi à Cacia, dans la commune urbaine de Kindia. L’une des victimes a été urgemment transportée à l’hôpital régional Alpha Oumar Diallo de Kindia.

C’est aux environs de 2 heures du matin que ces deux filles ont été blessées. La victime du nom de Fatoumata Binta Diallo, élève, hospitalisée à l’hôpital régional Alpha Oumar Diallo de Kindia raconte sa mésaventure : ‘’C’est en quittant la boîte de nuit, arrivés au rond-point entre Cacia et Abattoir, nous étions quatre sur une moto, derrière un véhicule, c’est ainsi qu’ une moto Safari nous a dépassés pour se mettre devant la voiture. Après avoir doublé le véhicule, ils ont ouvert le feu et on a été touchés. Les deux autres qui étaient derrière moi, l’une a été touchée au niveau de son épaule et du pied et moi j’ai été touchée au pied ».

Après la scène, seule Fatoumata Binta Diallo a été transportée d’urgence à l’hôpital régional de Kindia.

Pour le médecin interne au service de chirurgie viscérale, Abdoulaye Diallo, la vie de la victime n’est pas en danger.

« Dans la nuit du 22 au 23 novembre 2019, aux environs de 3 heures, nous avons reçu une fille nommée Fatoumata Binta Diallo, âgée de 15 ans et domiciliée à Cacia 3. On l’a reçue pendant qu’elle présentait un saignement au niveau de la jambe droite, suite à une attaque selon elle des bandits armés. Nous avons nettoyé les plaies, on a fait un pansement et on a constaté que les plaies sont effectivement celles provoquées par arme à feu c’est-à-dire ce sont des plombs. Ce matin, elle présente une un bon état général. Nous avons demandé même la radiographie de la jambe et cette radiographie a mis en évidence des plombs au niveau de la jambe. Donc elle va continuer le traitement ici dans notre services », ajoute-t-il.

A en croire les proches de Fatoumata Binta Diallo, l’autre fille n’a pas été gravement atteinte, elle suit son traitement à domicile.

Aboubacar Dramé, correspondant régional à Kindia

+224 08 09 10

 

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités