Kindia: Elhadj Mamoudou met en garde les imams de la Basse Guinée, à la veille de la réouverture des mosquées

Print Friendly, PDF & Email

Pour rappel, le Secrétariat général des affaires religieuses a annoncé la semaine dernière la réouverture partielle des mosquées exclusivement pour la prière du vendredi; ce, à partir du 4 septembre 2020 dans plusieurs préfectures du pays. Joint au téléphone ce jeudi 3 septembre, le secrétaire régional des affaires religieuses de Kindia, Elhadj Mamoudou Camara a lancé un appel aux fidèles religieux notamment aux imams de la Basse Guinée au respect des mesures sanitaires tout en les mettant en garde.

Fermées il y a de plus de 5 mois, les mosquées seront rouvertes vendredi 4 septembre 2020 dans la ville des agrumes comme partout ailleurs sur la sphere géographique de la République de Guinée. Content de cette bonne nouvelle, le secrétaire régional des affaires religieuses a demandé aux fidèles musulmans de respecter les consignes données par les autorités sanitaires du pays.

« Je suis très content de l’annonce faite la semaine dernière par le secrétaire général des affaires religieuses, Aly Jamal Bangoura. Ça fait longtemps nos mosquées sont fermées. Si le gouvernement a décidé de les rouvrir uniquement pour les vendredis, nous dirons Dieu merci. Donc ce que je vais dire aux imams de la Basse Guinée, c’est de respecter les mesures sanitaires édictées par nos personnels soignants. Installez les kits à l’entrée des mosquées, portez des masques et surtout respectez la distanciation physique. Si nous respectons les mesures comme il le faut, peut-être le gouvernement acceptera définitivement qu’on prie tous les jours dans les mosquées », espère Elhadj Mamoudou Camara.

Poursuivant son intervention, le grand imam de Kindia a mis les imams en garde en ces termes : « Nous les imams, nous sommes censés respecter et faire respecter les différentes mesures sanitaires pour lutter contre cette pandémie. Donc, quiconque transgresse ces mesures, aura la sanction. C’est ça que j’ai à dire à tous les imams de ma circonscription. »

A rappeler que le secrétaire général des affaires religieuses, Ali Jamal Bangoura avait donné l’autorisation aux religieux de certaines préfectures du pays à rouvrir uniquement les lieux de culte (mosquées et églises) le vendredi 4 septembre pour les fidèles musulmans et dimanche 6 septembre 2020 pour les fidèles chrétiens. C’était la semaine dernière. 

Aboubacar Dramé, correspondant régional à Kindia

+224 623 08 09 10

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.