Kindia. Jalousie : une vieille femme trouve la mort après une bagarre avec l’épouse d’un commandant, à Linsan

Print Friendly, PDF & Email

Une femme âgée de 90 ans a trouvé la mort ce vendredi, 22 octobre dans la sous-préfecture de Linsa, préfecture de Kindia.

Selon nos informations, c’est par jalousie qu’une dame du nom de Aïcha Yombouno s’est attaquée à une vieille femme du nom de Thierno Amy Sylla. Cette dame qui est la femme d’un commandant accuse  la vieille d’héberger les femmes pour son mari. Une situation qui s’est soldée par une bagarre. Transportée à l’hôpital par son fils, Thierno Amy Sylla n’a pas survécu.

C’est hier jeudi 21 octobre 2021 aux environs de 7 heures que l’acte s’est déroulé à Linsan-Centre.

Contacté ce matin, l’un des fils de la défunte Bayörè Camara est revenu sur le déroulement des faits : « c’était hier lorsque notre sœur et son mari venus pour un traitement ont fait leurs adieux à sa tante (ma mère) qui est également son homonyme. Le couple qui partait a adressé son au revoir à M. Camara qui est le mari de la femme qui s’est battue avec la vieille. Commandant Moussa Camara et sa femme, Aïcha Yombouno, et l’homonyme de ma mère et son mari habitent dans le même bâtiment, donc un seul salon mais le militaire et sa femme sont en location.  Dès que le couple est parti, la femme du commandant s’est directement attaquée à son mari en lui disant, qu’elle est au courant de ce que son mari manigance sur son dos mais qu’elle est en complicité avec la vielle. Entre temps dès que la vielle est sortie pour balayer, c’est là que la femme du commandant est venue dire à la vielle, que c’est elle qui héberge les femmes pour son mari. La  vieille lui a dit, si elle a un esprit clair en lui expliquant que la fille qui vient de partir, que c’est sa fille. Directement, elle a empoigné la vieille, collée au mur, elle lui a assené quelques coups. La vielle est tombée. Les enfants ont voulu s’attaquer à Aïcha Yombouno, c’est là que je  suis arrivé, j’ai dit non, de m’aider à transporter ma mère à l’hôpital. Je l’ai envoyée, elle est restée en soins à l’hôpital et c’est ce matin à 6 heures qu’elle a rendu l’âme. Nous avons saisi les autorités compétentes. >>

Nos tentatives d’avoir la réaction de la femme du commandant Moussa Camara sont restées vaines.

Aux dernières nouvelles, un responsable de la localité nous a indiqué que Aïcha Yombouno est dans la main des autorités. Nous y reviendrons. …

Aboubacar Dramé, correspondant régional à Kindia

+224 623 08 09 10

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.