Kindia : KPC pose la première pierre de la reconstruction du stade Fodé Fissa

Print Friendly, PDF & Email

En état de reconstruction depuis le mois de janvier dernier, le stade Fodé Fissa de Kindia a été visité ce mercredi, 17 février 2021 par le PDG du groupe Guicopres et richissime homme d’affaires Kerfalla Person Camara (KPC). Objectif: faire un constat sur l’évolution des travaux de reconstruction du stade Fodé Fissa et procéder à la pose de la première pierre. Et, c’est le patron de la Fondation KPC pour l’humanitaire, la ministre de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes et les autorités locales qui ont procédé à cette pose de première pierre.

Ce sont  toutes les couches sociales de la ville de Kindia qui ont accueilli avec ferveur  ce mercredi Kerfalla Person Camara( KPC). Après un tête-à-tête avec le préfet de Kindia et certaines autorités locales au bloc administratif de la préfecture, la délégation s’est rendue au stade Fodé Fissa de Kindia en état de construction.  Installé en face d’une foule en liesse, Kerfalla Person Camara KPC a eu tous les honneurs des citoyens de la Ville des Agrumes.

Dans les différents discours, les intervenants ont salué cette belle initiative de la Fondation KPC pour humanitaire, tout en remerciant le patron de cette structure. “Nous remercions la fondation humanitaire pour cette initiative qui consiste à doter Kindia d’un stade digne de nom et surtout grand merci à KPC qui a pensé à cette préfecture. Il y avait quelques amalgames à Kindia mais je rassure KPC que Kindia ne mélange rien et nous sommes conscients de ce qu’il fait. Qu’Allah l’aide à réaliser toutes ses activités entamées dans le pays.”, a dit le préfet de Kindia .

Pour sa part, l’administratrice de la fondation KPC pour l’humanitaire a apporté  des précisions autour de la reconstruction du stade Fodé Fissa de Kindia. “[…] Notre objectif, ce n’est pas seulement de faire la pelouse synthétique que vous voyez là et laisser le reste. Nous ferons en sorte que ce stade soit un bijou pour les populations de Kindia.”, a précisé Mariam Kourouma.

A noter que la ministre de la Jeunesse et de l’Emploi des jeunes, qui a aussi magnifié cette initiative de la fondation KPC pour l’Humanitaire, appuyée par le groupe Guicopres, était à Kindia pour la clôture d’un atelier de formation. C’est ainsi qu’elle s’est rendue au stade pour la pose de la première pierre .

Aboubacar Dramé, correspondant régional à Kindia

+224 623 08 09 10

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.