Kindia : la gouverneure de région donne le coup d’envoi de la 4è édition de la SENACIP

Print Friendly, PDF & Email

Le lancement des activités de la 4ème édition de la semaine nationale de la citoyenneté et de la paix (SENACIP) a été effectif ce mardi 17 décembre, dans la commune urbaine de Kindia. Selon les organisateurs, plusieurs actions seront réalisées durant cette semaine dans la cité des agrumes.

Cette année, c’est sous le thème “Voter, droit et devoir des citoyens. User de vos droits, faites vos devoirs’’ que se déroule cette semaine de la citoyenneté. Présente à la cérémonie d’ouverture, la gouverneure de la région administrative de Kindia a invité les populations à participer activement à cette semaine nationale de la citoyenneté.

‘’A l’occasion de cette quatrième édition de semaine nationale de la citoyenneté et de la paix, je voudrais tout d’abord adresser mes sincères remerciements au Ministère de la Citoyenneté et de l’Unité Nationale qui a le mérite de suivre et d’appliquer la politique du gouvernement en la matière et pour l’initiative d’organiser la présente rencontre à un moment qui revêt une grande importance dans la gestion citoyenne et politique de notre pays. Cette édition se veut participative et inclusive, c’est un espace privilégié pour échanger et développer une sinergie d’action entre les multiples acteurs en vue de la consolidation de la paix. J’invite donc tous les participants, les populations à mettre à profit ces journées afin d’apporter leurs contributions qui permettront au département de la citoyenneté et de l’unité nationale d’atteindre les objectifs qu’il s’est fixé pour cette 4ème édition”, a lancé la gouverneure, Hadja Sarangbè Camara.

Pour sa part, le superviseur des activités de cette quatrième édition de la SENACIP, Abdoulaye Yattara, est revenu sur les objectifs de cette semaine.

‘’D’abord, le message principal qu’il faut retenir à travers le choix du thème de cette année, c’est pourquoi voter et surtout comment voter. L’objectif de cette édition, c’est d’ amener nos concitoyens à accepter le vote comme le moyens de règlement de nos différends. Aujourd’hui, nous venons de procéder au lancement. Demain, c’est la conférence au niveau du lycée 28 septembre sur le développement des  différents actes et aspects du droit de vote, comme un droit mais aussi comme un devoir. Donc, se sont ces différentes idées liées au vote que nous développons et définir à l’encontre des élèves et les étudiants’’, dit-il.

A noter que cette quatrième édition de la semaine nationale de la citoyenneté et de la paix prendra fin le lundi 23 décembre prochain. Plusieurs actions citoyennes sont annoncées.

Aboubacar Dramé, correspondant régional à Kindia

+224 623 08 09 10

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.