Kindia : lancement de l’atelier de pré-validation du  Programme national d’appui aux communes de convergence (PNACC)

Print Friendly, PDF & Email

Ce jeudi 23 novembre, le ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation, le général Bouréma Condé, accompagné de certains membres de son cabinet, des autorités régionales et préfectorales de Kindia, a présidé, à l’ENI de ladite ville, la cérémonie d’ouverture de l’atelier de pré-validation du Programme national d’appui aux communes en convergence (PNACC). C’était en présence du Directeur pays du PNUD, du représentant de l’Unicef en Guinée, des représentants des départements sectoriels et ceux de nombreuses ONGs.

Cet atelier qui regroupe les délégués des 40 communes rurales retenues pour cette phase-pilote, a pour objectifs de : présenter le rapport-diagnostic et le document du programme PNACC ; permettre à tous les participants de s’approprier le contenu des documents présentés ; recueillir des participants leurs points de vue et contributions afin d’amender le contenu du programme ; élaborer et valider la feuille de route pour l’opérationnalisation dudit programme. A l’issue de l’atelier, les participants devront avoir une compréhension partagée de l’initiative commune de convergence et une feuille de route définissant les différentes étapes jusqu’au démarrage effectif du PNACC.

Le Directeur pays du PNUD, Lionel Laurens, au nom de la coordinatrice du Système des Nations unies, a indiqué que ce nouveau programme a beaucoup de mérites. « Le développement durable et inclusif apaisé de la Guinée va passer nécessairement par un appui aux collectivités locales. Le SNU est en train de finaliser son programme-cadre pour les 5 prochaines années. Et dans ce programme-cadre, l’appui aux collectivités locales a une place de choix. Le SNU s’est engagé à travailler sur l’ensemble du territoire national »

Dans son discours d’ouverture, le ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation, le général Bouréma Condé, s’est réjoui de la tenue de cet atelier pour une pré-validation du  programme national d’appui aux communes de convergence (PNACC). Il n’a pas manqué de remercier, au nom du président de la République, Pr. Alpha Condé et de son de Premier ministre Mamady Youla, les partenaires techniques et financiers pour leur accompagnement de qualité dans la mise en œuvre des projets de développement aux quatre coins du pays. Il a cité en exemple le Forum qui vient de se tenir à Paris pour lever des fonds en faveur de la Guinée.

« Le gouvernement, à travers mon département, s’est résolument engagé à mettre en place le programme national d’appui aux communes de convergence, dont l’objectif est de créer un environnement favorable à la consolidation de la décentralisation. Il vise à mutualiser les interventions des bailleurs de fonds et des partenaires au développement. », a-t-il déclaré. Avant de préciser que c’est un cadre fédérateur pour la mise en œuvre effective des dispositions du Code des collectivités locales. Tous les intervenants dans un domaine donné devront dorénavant avoir comme référence le Plan de développement local. Avant de déclarer ouverts les travaux de l’atelier, le ministre Bouréma Condé a insisté sur l’impérieuse nécessité de  veiller à l’application correcte de la loi pour mieux encadrer les interventions en faveur des populations locales.

Mamy Dioubaté

 

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.