Kindia : l’ancien recteur Jacques Kourouma condamné au payement de plus de 49 millions gnf à son ancien étudiant

Print Friendly, PDF & Email

Le verdict du procès opposant l’ex-recteur de l’Université de Kindia, Dr Jacques Kourouma à son ancien étudiant a été rendu ce vendredi 12 février au tribunal de première instance de Kindia.

Poursuivi par son ancien étudiant Aboubacar Deen Souaré pour diffamation, menaces et charlatanisme, l’ex-recteur de l’Université de Kindia a été condamné au payement d’une amende de 49 millions 100 mille francs guinéens à son ancien étudiant comme frais d’hébergement et 10 millions pour les préjudices subis.

C’est un combat acharné de justice qui sétait engagé entre l’ex-recteur de l’Université de Kindia, Dr Jacques Kourouma et son ancien étudiant et activiste de la société civile, Aboubacar Deen Souaré. Ce vendredi le premier verdict opposant ces deux personnes a été rendu. Un jugement qu’apprécie le plaignant, Aboubacar Deen Souaré.

“Ce matin, au tribunal de première instance de Kindia, le juge a rendu sa décision dans l’affaire qui m’oppose à M. Jacques Kourouma, ex-recteur de l’Université de Kindia en ma faveur, il est condamné à payer la somme de 49 millions 100 mille francs guinéens comme frais d’hébergement et une somme de 10 millions de francs pour les dommages causées à mon égard. Pour le moment, je me réjouis de cette décision en attendant la position de mon avocat parce qu’il n’était pas là”, dit-il.

Aboubacar Deen Souaré a été jugé non coupable par le parquet de Kindia dans un dossier où son ancien recteur l’accusait de diffamation, menaces et charlatanisme. Après ce jugement, cet activiste de la société civile a porté plainte contre Dr Jacques Kourouma  pour une réparation de dommages.

“La décision qui a été rendue ce matin au tribunal, c’est un dossier civil. Ce dossier, l’ex-recteur avait porté plainte contre moi pour diffamation, menaces et charlatanisme et le tribunal m’avait déclaré non coupable des faits qu’il me reprochait. C’est ainsi j’ai porté plainte contre lui pour la réparation des dommages subis. Donc c’est cette décision qui a été rendue aujourd’hui”, explique Aboubacar Deen Souaré.

A en croire le plaignant, un autre procès l’opposant à son ancien recteur (absent au TPI ce vendredi) est programmé le mardi prochain au tribunal de première instance de Kindia. Dr Jacques Kourouma  est cette fois  poursuivi pour faux et usage de faux et usurpation de titre.

Aboubacar Dramé, correspondant régional à Kindia

+224 623 08 09 10

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.