Kindia : le bureau préfectoral de coordination de l’Action Humanitaire a un nouveau directeur

Print Friendly, PDF & Email

Le nouveau directeur du bureau préfectoral de coordination de l’Action Humanitaire de Kindia a été installé dans ses fonctions ce lundi 30 mars 2020.  Pour la circonstance, c’est le bloc administratif de la cité de Manguè Kindi Camara qui a abrité la cérémonie de passation de service entre Hadja M’Balou Fofana sortante et Mamadou Kéita entrant.

C’est en présence de quelques personnes que s’est tenue cette cérémonie d’installation du nouveau directeur du bureau préfectoral de coordination de l’Action humanitaire. Mandatée par le préfet de Kindia, c’est la secrétaire générale chargée des affaires administratives de la préfecture qui a eu l’insigne honneur d’installer le tout nouveau directeur. Pour Hadja Aissata Sy Savané, c’est un grand jour pour l’action humanitaire de la ville des agrumes.

« Aujourd’hui c’est un grand jour pour l’action humanitaire, c’est Monsieur le préfet qui m’a mandatée de venir installer le nouveau directeur de l’action humanitaire. Depuis le départ de Hadja M’Balou Fofana, c’est son assistant qui est là.  Maintenant tout le monde sait, l’attroupement on ne veut pas. On a fait au nombre de 5 à 10 personnes parce que si le nombre dépasse, même moi je ne vais pas accepter mais vraiment ça s’est bien passé » a-t-elle précisé.

Le coordinateur régional des affaires humanitaires de Kindia, Hamidou Sylla s’est dit très heureux de l’installation de Mamadou Kéita dit Falcao. Mettant l’occasion à profit, il a tenu à lui prodiguer des conseils allant dans le sens de l’humanitaire. 

« Je suis très heureux de participer à l’installation du nouveau directeur des affaires humanitaires de Kindia en la personne de Mamadou Kéita. Les conseils qui je vais lui donner, ce sont des conseils humanitaires. L’humanitaire c’est l’humanisme. Il a charge de gérer les affaires humanitaires dans la préfecture de Kindia, il doit avoir le dos large pour pouvoir mener à bien les responsabilités qui lui seront confiées. J’ai confiance à M. Kéita, il aura la capacité, l’intelligence et le leadership de gérer ce service qui est très important dans la préfecture de Kindia », a-t-il conclu. 

Pour sa part, le nouveau directeur du bureau préfectoral de coordination de l’action humanitaire de Kindia a remercié les autorités et s’engage à accomplir les tâches qui lui sont assignées.

« C’est un sentiment de satisfaction du fait que le ministre Général Bouréma Condé du ministère de l’administration du territoire et de la décentralisation a porté confiance en ma modeste personne afin d’occuper ce poste de l’action humanitaire à Kindia. Ce choix n’a pas été un hasard. Donc c’est avec beaucoup de joie parce que c’est ma première promotion dans la fonction publique guinéenne. Je me dis, c’est un atout, une opportunité que je dois saisir et montrer mes expertises pour pouvoir honorer toutes les autorités qui m’ont porté leur confiance. En terme d’ambitions, ce qui est sûr, nous savons aujourd’hui, quand on parle de l’action humanitaire, c’est un concept trop controversé, qui regorge plusieurs phénomènes qui touchent la vie humanitaire. Aujourd’hui comme nous vivons cette pandémie qui touche tous les continents du monde donc, vous allez voir les questions de catastrophes, d’aléas et beaucoup de risques qui peuvent arriver à détruire la vie des êtres humains et nous savons que notre pays n’est pas épargné de tous ces phénomènes. Donc aujourd’hui, notre ambition, c’est comment barrer la route à toutes ces questions et comment faire une résilience pour pouvoir protéger la population guinéenne et surtout celle de Kindia où je suis élu comme coordinateur préfectoral de l’action humanitaire pour couvrir la préfecture de Kindia », dira-t-il en substance.

Le nouveau directeur dit tenter de mettre en valeur cette structure qui est méconnue du grand public.

Aboubacar Dramé, correspondant régional à Kindia

+224 623 08 09 10

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!