Kindia : le développement du football à la base reste la préoccupation de l’Union des ligues régionales de football de Guinée

Print Friendly, PDF & Email

Créée depuis le 25 juin 2020 à Kindia, l’Union des ligues régionales de football de Guinée peine à retrouver ses marques depuis sa création. C’est dans ce cadre que cette union s’est réunie  ce weekend dans la ville des agrumes, afin de tirer les leçons et de se pencher sur les problèmes et difficultés qui assaillent le bon fonctionnement de leur  structure footballistique.

 Cette seconde session   s’est passée dans un climat de convivialité et de compréhension  entre  les participants. Le résultat des échanges sera accompagné des recommandations  à travers un mémorandum qui sera soumis à l’approbation de toutes les associations et entités  qui composent le football guinéen.

Le président de la Ligue de Kindia et de l’Union des ligues régionales de football de Guinée, Moussa Orlando Camara, dans sa communication, a souligné : « Nous avons pensé qu’étant organisés au niveau de l’Union,  on pourrait améliorer le football à la base. L’objectif de cette rencontre, c’est de redynamiser l’union, parce que nous sommes préoccupés par la redynamisation du cuir rond et nous avons constaté qu’il y a déjà un an qu’on ne fait pas de compétitions  à la base, parce qu’entre la Féguifoot et nous, il y a un rempart, qui est la ligue amateur, qui finance déjà à partir de la fédération guinéenne de football des activités qui nous revenaient . Plus loin, il précise : « on a nos règlements, on a nos statuts, on a tout ce qu’il faut dans le cadre d’une structure de football. Donc, on est là pour redynamiser pour qu’on puisse évoluer. »

Parlant des objectifs de cette seconde session, le secrétaire général de l’Union des ligues régionales de football de Guinée, Mamadou Saliou Adimi, président de la ligue de football de Conakry, de son côté, a expliqué ceci : « Notre objectif, c’est de discuter de nos problèmes et les transcender, trouver des pistes de solution à nos problèmes  et surtout se baser sur l’organisation et le développement du football à la base . Au sortir de cette session, il y aura notamment des recommandations. Et ces recommandations, nous allons essayer de les mettre en application. Et certainement, il y aura des changements positifs sur le plan de la gestion et de l’organisation du football à la base.

À rappeler que cette deuxième session de l’Union des ligues régionales de football de Guinée a connu la participation des associations affinitaires de la Feguifoot ( Beach soccer, Futsal, Médecins, Arbitres et Entraîneurs ), mais aussi des représentants de la ligue 1 et 2, de la ligue amateur et du football féminin.

Kalidou Diallo de retour de Kndia 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.