Connect with us

Politique

Kindia : le FNDC autorisé à tenir un meeting en lieu et place d’une marche, ce jeudi

Published

on

La manifestation du Front National pour la Défense de la Constitution ne se fera pas dans la cité des agrumes comme prévue. Après une rencontre ce mercredi 23 octobre 2019, entre le préfet, les membres du FNDC et certains administrateurs territoriaux notamment et la sécurité, il a été décidé de procéder à un meeting au détriment d’une marche à Kindia.

C’est dans la salle du préfet que ces différents acteurs concernés se sont retrouvés pour échanger autour de cette manifestation du FNDC prévue demain jeudi à Kindia. Après les échanges, les parties concernées sous l’œil vigilant de la sécurité ont décidé de faire un meeting à la place de la manifestation.

Pour le préfet de Kindia, N’Fansoumane Touré, c’est juste pour ne pas paralyser les activités socio-économique de la ville. « Nous avons échangé sur ce qui est essentiel à Kindia, c’est la paix. Ils ont l’initiative de marcher et la mairie les a répondu. Tous les principaux acteurs se sont retrouvés y compris les membres du FNDC. Voyant le contexte, nous leurs avons fait des propositions. D’’abord, faire la marche à partir de Dadya, on a dit que ce n’est pas opportun parce que nos élèves viennent de reprendre le chemin des écoles et nous savons qu’il y’a pas mal d’école qui passent par ce carrefour et on ne sait pas qu’est-ce que la marche va donner comme impact négatif. Donc, nous leur avons demandé à Kindia qu’il faut surseoir à toutes formes de marche.  Finalement, on est tombé d’accord qu’ ils viennent à la  place des martyrs mais sous forme de marche, de façon ordonnée qu’ il n’y ait pas de provocation que le marché soit ouvert », dit le préfet de Kindia.

Nombreux membres du Front National pour la Défense de la constitution qui ont pris part à cette rencontre ont confirmé cette proposition des autorités, avant de donner rendez-vous aux membres demain à la place des martyrs.

« Dans cette rencontre avec les autorités de Kindia, certains points ont été débattus surtout le point de départ. Finalement, on s’est convenu à ce qu’on se rencontre au niveau de la place de l’indépendance pour que l’on puisse faire notre communication par rapport au FNDC. Donc, un meeting est prévu à la place des martyrs et nous demandons à tous les membres du FNDC de Kindia de se mobiliser massivement demain », a lancé Ismaiel Forecariah Camara, membre du FNDC Kindia.

A noter que cette rencontre s’est tenue au moment où certains manifestants se trouvaient à la barre au tribunal de première instance de Kindia.

Aboubacar Dramé, correspondant régional à Kindia

+ 224 623 08 09 10

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités