Connect with us

Politique

Kindia : le FNDC exige la libération de ses membres arrêtés (déclaration)

DÉCLARATION Le Front National pour la Défense de la Constitution salue l’engagement dont a fait montre la population de Kindia contre le troisième mandat et exige la libération de ses membres arrêtés.

Le Front National pour la Défense de la Constitution, fidèle à son engagement et sa détermination à défendre les acquis démocratiques, remercie et félicite la population de Kindia pour sa détermination à accompagner dans sa diversité toutes les actions contre la volonté du Président Alpha CONDE à briguer un troisième mandat.

Malgré la forte détermination du peuple de Guinée à exprimer son droit de manifester, les autorités de Kindia à l’instar du gouvernement se sont livrées à la violation flagrante de ce droit en répriment par la force et la violence des manifestants contre le troisième mandat à kindia. C’est ainsi qu’ils ont arrêté deux démocrates défendant la constitution.

Le Front Nationale pour la Défense de la Constitution exige la libération sans délai et sans condition de Mamady Kaback BANGOURA et Boubacar BARRY membres du FNDC_Kindia.

Le Front Nationale pour la Défense de la Constitution, soucieux de la sauvegarde des acquis démocratiques, renouvelle son appel à la population à rester mobilisée pour accompagner toutes les actions qui sont projetées pour empêcher le troisième mandat.

Au même moment, nous renouvelons l’appel à nos délégués régionaux, préfectoraux, communaux, sous préfectoraux à travailler sans relâche pour être au rendez-vous dans leurs localités respectives.

Ensemble, unis et solidaires nous vaincrons.

Conakry, le 04 mai 2019

La Coordination Nationale

Ibrahima DIALLO

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités

Suivez-moi sur Facebook