Kindia :le fonctionnaire admis au CREMS de Pastoria est sorti guéri de Covid-19

Print Friendly, PDF & Email

C’est une bonne nouvelle pour les populations de Kindia. Le patient admis au centre de recherche en épidémiologie microbiologie et des soins médicaux de Pastoria-CREMS est sorti guéri le dimanche 10 mai de la maladie à coronavirus. Cette annonce a été faite ce lundi 11 mai par le directeur préfectoral de la santé. Ce patient a été soumis à un protocole de traitement avant d’être déclaré guéri.

C’est un homme âgé de 62 ans qui a reçu son résultat de test suite à un dépistage effectué à Conakry. Après quelques jours passés au CREMS sous un protocole de test, le patient a été déclaré guéri, explique le directeur préfectoral de la santé, Dr Mory Tobga. « Je confirme que le malade est sorti guéri du CREMS de Kindia. Le CREMS a fait son protocole de traitement et au 7e jour du traitement, selon le protocole, il faut tester le malade. Donc, le malade a été testé le 7e jour de son traitement et le test est révélé négatif à la COVID-19. Après 48 heures, ils ont fait encore le 2e test parce qu’il faut s’assurer que le malade est réellement guéri. Donc, ils ont fait le second test et ils ont trouvé que le malade est négatif. Donc, ils nous ont informés que le malade est guéri. Il doit sortir. Celui qui était positif au CREMS est guéri. Je confirme ce que le CREMS a dit. On a pris en charge le malade. Il est guéri. On l’a libéré. Et il est maintenant à la maison. »

Les contacts de ce patient qui avait effectué un long voyage avant de recevoir son résultat dans la ville des agrumes ont été identifiés. Ils sont sous surveillance sanitaire dans la sous-préfecture de Damakania, ajoute Dr. Mory Tobga.

« Le rôle de la DPS, est de suivre les contacts. Son personnel a déjà fait l’investigation. Donc, on a un certain nombre de contacts que nous sommes en train de suivre. On a confié ce travail au centre de santé de Damakhania qui a déjà des RECO. Ces RECO ont la formation sur comment surveiller les familles lorsqu’il y a des contacts. Ils vont tous les matins et soirs pour la prise de température dans ces familles. Pour le moment, tout va bien parce que nous sommes informés au fur et à mesure que les températures de ces gens sont normales » précise-t-il.

D’après nos informations, ce patient n’a passé que 5 jours au centre de recherche en épidémiologie microbiologie et des soins médicaux. Sa guérison relance le débat sur la fiabilité des tests.

Aboubacar Dramé, correspondant régional à Kindia

+224 623 08 09 10

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.