Place des Martyrs : Alpha Condé demande aux ministres natifs de Kindia de s’unir

Print Friendly, PDF & Email

La discorde qui règne entre les ministres natifs de la préfecture de Kindia n’est plus un secret. Venu ce lundi 6 janvier, pour inaugurer des infrastructures réalisées dans le cadre de l’Agence Nationale de Financement des Collectivités (ANAFIC) dans deux districts de la sous-préfecture de Damakania, le président Alpha Condé a demandé aux ministres, natifs de Kindia de travailler main dans la main.

Le président Alpha Condé, accompagné des membres du gouvernement (notamment les ministres de l’Energie Dr Cheick Taliby Sylla, de l’Environnement Oyé Guilavogui et des Transports Aboubacar Sylla) a bénéficié d’un accueil chaleureux de la part des populations de Kindia.

Au cours de son allocution, le Président de la République a demandé aux ministres précités de s’unir et d’éviter la division entre leurs partisans.

Sages de Kindia, femmes de Kindia et jeunes de Kindia. Je dois d’abord vous féliciter pour votre grande mobilisation. Avant de venir ici, nous avons inauguré deux ouvrages construits dans le cadre de l’ANAFIC. Mais pourquoi nous avons lancé l’ANAFIC ? C’est parce que nous voulons que les richesses de la Guinée profitent aux populations, or la majorité des populations se trouvent dans les villages. Depuis le mois de mars dernier, nous avons déjà lancé plus 780 projets et chaque année ça sera la même chose parce que nous voulons que les villageois vivent aussi bien que les gens qui sont à Conakry. Mais pour cela, il faut que nous travaillons main dans la main. C’est pourquoi je lance un appel aux fils de Kindia qui sont ministres, Oyé Guilavogui, Cheick Taliby Sylla et Aboubacar Sylla qu’ils se donnent la main afin qu’ils réunissent tout Kindia, qu’ils n’acceptent pas la division, que certains ne disent pas vive Oyé, certains ne disent pas vive Sylla, qu’ils disent vive Kindia. ils sont là pour travailler pour la Guinée, mais aussi pour Kindia”, lance-t-il.

Après avoir livré ces conseils, le président de la République a demandé aux ministres concernés de mettre les mains ensemble devant la population de Kindia. Il reste à savoir si cet appel présidentiel engendra une relation fructueuse entre les concernés.

Aboubacar Dramé, correspondant régional à Kindia

+224 623 08 09 10

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.