Connect with us

Politique

Kindia : le procès des membres du FNDC pourrait se tenir en début de semaine (avocat)

Published

on

Le coordinateur régional du front national pour la défense de la constitution ainsi que quatre de ses membres sont toujours enfermés à la prison civile de Kindia. Ce lundi 18 novembre 2019, un des avocats du FNDC s’est rendu au tribunal de première instance de Kindia pour en savoir plus sur la tenue du procès des détenus.

C’est le 14 novembre dernier que quatre membres ainsi que le coordinateur régional du FNDC Kindia ont été arrêtés pour avoir bravé une manifestation interdite par la mairie. Présent ce lundi au TPI de Kindia, Me Thierno Souleymane Barry, l’un des avocats du FNDC doit encore attendre.

« Nous avons trouvé une oreille attentive de la part du substitut du procureur qui nous a dit qu’ils sont dans certains blocages : il y a une audience foraine en matière criminelle qui doit avoir lieu à Forécariah qui était prévue de longue date donc tout le monde se trouve là-bas. En matière d’effectif, qu’un juge est aussi malade mais il nous a promis d’ici la soirée qu’il va s’entretenir avec le procureur de la république pour savoir s’il y a une possibilité d’orienter vers un juge d’instruction pour information ou programmer le procès en début de semaine que tout le monde espère », explique -t-il

Pour Me Thierno Souleymane Barry, aucune autorité ne doit pas interdire le droit de manifester et dit être rassuré de la libération de ces cinq clients dans les jours à venir.

« L’article 10 de la constitution donne à tout citoyen guinéen le droit de manifester et de cortège, aucun maire, aucune autorité ne peut se lever et interdire cela. Nous sommes convaincus puisque ces personnes n’ont commis aucun délit, ils seront libérés comme ça été le cas à Forécariah, à Labé, à Coyah ou encore à Conakry », dit-il.

A rappeler que la dernière manifestation du FNDC n’a pas eu lieu à Kindia. Elle a été tuée dans l’œuf par les services de sécurité.

Aboubacar Dramé, correspondant régional à Kindia

+224 623 08 09 10

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités