Connect with us

Societé

Kindia : les 8 manifestants du FNDC libérés par le Tribunal de première instance

Published

on

La sentence des huit (8) manifestants du Front National pour la Défense de la constitution arrêtés dans la nuit de dimanche à lundi 14 octobre dernier, est tombée ce mercredi 23 octobre, au TPI de Kindia. Ces 8 manifestants ont été tous libérés par le président du tribunal pour faute de délits non constitués.

Ces manifestants poursuivis pour « participation à un attroupement interdit sur la voie publique » ont été relaxés purement et simplement après un procès sans un avocat de défense. La libération de ces membres du FNDC qui risquaient 6 mois de prison ferme et une amande de cinq cent mille francs guinéens, est un ouf de soulagement pour les opposants à une éventuelle nouvelle constitution en Guinée.

Aboubacar Dramé correspondant régional à Kindia

+ 224 623 08 09 10

 

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités