Kindia : les citoyens expriment leurs attentes face au président Alpha Condé

Print Friendly, PDF & Email

Plusieurs citoyens de la ville de Kindia ont exprimé ce mercredi, 16 décembre leurs attentes face au président Alpha Condé, investi pour un troisième mandat à la tête de la république de Guinée.

Ces citoyens, majoritairement des jeunes, demandent l’arrêt des inégalités entre les populations et réclament de l’emploi pour les jeunes de Kindia et la Guinée en général. Investi hier mardi 15 décembre 2020, le président Alpha Condé aura 6 bonnes années pour diriger les affaires de la Guinée.

Dans la ville de Kindia, plusieurs citoyens ont exprimé leurs attentes.

Pour Alhassane Camara, pharmacien, le président doit engager des défis pour mettre un terme aux inégalités dans la gérance des biens publics.

« J’attends beaucoup de choses du futur gouvernement parce que non seulement, j’ai remarqué en Guinée, les jeunes souffrent surtout le problème d’emploi. Il y a trop d’inégalités dans la gestion des biens publics, il y a trop de favoritisme. Donc je veux que le président mette des stratégies pour bannir à ça surtout l’inégalité et l’ethnocentrisme », dit-il.

 Mohamed Lamine Sylla, un étudiant diplômé se trouvant à la poste s’attend à obtenir de l’emploi par la mise en place des entreprises par le président Alpha Condé.

« Je m’attends à l’employabilité des jeunes parce qu’il y a assez de diplômés qui n’ont rien à faire. Moi j’ai terminé l’université cette année et si c’était un pays bien géré, ça trouverait que j’ai commencé à bosser. Donc je souhaite que le président installe beaucoup d’usines et de sociétés à Kindia en particulier et la Guinée en général pour que les jeunes puissent travailler », a dit Mohamed Lamine Sylla.

Pour sa part, Rouguiatou Dramé, élève en classe de la 12 année Mathématiques au groupe scolaire privé, Koutoubou Sano, s’attend à une année scolaire paisible. Elle demande du futur gouvernement qui sera mis en place par le professeur Alpha Condé de maintenir la paix.

« Nous savons tous que les années qui sont passées, nous n’avons pas eu de bonnes éducations, Il y a tellement eu de grève et chaque fois on arrêtait les cours. Donc pour cette année, nous demandons au gouvernement de maintenir la paix pour que nous puissions étudier dans des meilleures conditions et surtout de prôner la paix en Guinée », ajoute-t-elle.

Le président Alpha Condé a été investi hier mardi 15 décembre 2020 à l’imposant palais Mohamed V pour un troisième mandat en Guinée. Sa réélection est contestée par une partie de l’opposition guinéenne.

Aboubacar Dramé, correspondant régional à Kindia

+224 623 08 09 10

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.