Kindia : les écoles se préparent conséquemment pour les examens nationaux (constat)

Print Friendly, PDF & Email

Les différents établissements de la commune urbaine de Kindia sont constamment sur la brèche pour pouvoir affronter avec succès les examens nationaux. Ce lundi 21 juin 2021, notre correspondant basé dans la ville des agrumes a sillonné quelques écoles.

Selon le constat, les préparatifs vont bon train malgré quelques difficultés. A quelques mois des examens nationaux en République de Guinée, les encadreurs et élèves de certaines écoles de Kindia conjuguent les efforts pour terminer les programmes. Au collège Kindia 4 situé au quartier Condetta 1, ils sont nombreux, ces candidats qui ont effectué le déplacement malgré la pluie diluvienne en ce lundi matin.

Interrogé sur l’état d’avancement des cours, le principal de ce collège parle de 93% de progression. ‘’Au sein de notre collège, les préparatifs vont bon train car, les professeurs viennent à l’école régulièrement et nous sommes à une évolution de pourcentage acceptable dans des classes de 10è année qui se situe entre 83,98% et 93, 90%. Aujourd’hui, on se frotte la main. En plus, les professeurs organisent des séances de révision pour les élèves candidats au BEPC. Ensuite, il y a une ONG qui a pris l’initiative cette année de former gratuitement les élèves dans certaines écoles et notre établissement en fait parti. Ces révisions se poursuivent chez nous. Donc non seulement les candidats sont prêts pour affronter cet examen et l’école en tant que centre est prête de recevoir les candidats’’, dit Salifou Soumah, le principal du collège Kindia 4.

Du côté du lycée 28 septembre de Kindia, les élèves sont conscients des épreuves qui les attendent dans les semaines à venir. Taady Camara élève de la terminale sciences mathématiques se dit prête à affronter le baccalauréat.

‘’Présentement, moi je sais que d’abord la date n’est pas fixée. On ne sait pas quand nous allons faire le bac. Mais comme c’est pour bientôt, on continue à se préparer. Une préparation qui a débuté dès l’ouverture. Avec les amis, on se retrouve souvent pour travailler ensemble. Nous partons dans des écoles pour les révisions et aujourd’hui, je dirai que nous sommes en mesure d’affronter les différents sujets de cet examen national. Pour le moment, je révise seule, c’est-à-dire revoir tout que nous avons vu depuis le début. Aujourd’hui, je suis sereine pour décrocher le Bac’’, dit-elle.

Se trouvant en train de dispenser son cours de mathématique, Alpha Maciré Camara, nous parle de sa stratégie pédagogique pour accompagner les 417 candidats de son établissement.

‘’Au lycée 28 septembre, les préparatifs se déroulent dans des meilleures conditions. Nous sommes presque dans le deuxième virage c’est-à-dire vers la fin des programmes. Actuellement, nous sommes à la phase de traitement des exercices. Une façon pour nous d’accompagner nos candidats parce que c’est un examen national et nous voulons de bons résultats’’, indique Mr Alpha Maciré Camara.

Pour l’heure, le gouvernement n’a indiqué aucune date pour la tenue de ces examens nationaux en Guinée. Selon les encadreurs de ces écoles, les cours se tiendront jusqu’au 31 juillet prochain. Une situation qui cause des difficultés en cette période de pluie à certains établissements en état de vétusté avancé.

Aboubacar Dramé, correspondant régional à Kindia                              

+224 623 08 09 10

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.