Kindia : les marchés hebdomadaires de Mambia fermés jusqu’à nouvel ordre

Print Friendly, PDF & Email

Les différents marchés hebdomadaires de la sous-préfecture de Mambia située à 41 kilomètres de la commune urbaine de Kindia sont fermés jusqu’à nouvel ordre. Cette décision prise par les autorités locales vise à enrayer le nouveau coronavirus en République de Guinée.

C’est une décision respectée aujourd’hui par les citoyens de la localité de Mambia. Depuis l’instauration du couvre-feu en Guinée par le Président de la République, la tenue des marchés hebdomadaires relevant de la circonscription de Mambia sont interdits. Une décision prise par le sous-préfet de tutelle.

« Quand il y a eu le décret présidentiel concernant le virus, personnellement, j’ai fait un communiqué en commun accord avec les autres autorités d’ici pour informer les populations de notre décision relative à la fermeture de nos différents marchés hebdomadaires à commencer par le marché de Gbinkily, Tabily, Tanènè Khaligoro et Sanaya. Suite à ce communiqué, on s’est rendu dans le marché de Gbinkily centre et nous avons constaté la non fréquentation du marché par les citoyens. Nous faisons notre maximum pour empêcher la propagation de cette pandémie. Nos marchés sont beaucoup fréquentés donc il a fallu qu’on ferme ces marchés jusqu’à nouvel ordre » explique le sous-préfet de Mambia, Labilé 2 Loua.

La fermeture de ces différents marchés cause d’énormes problèmes aux habitants de ladite sous-préfecture. Ils n’ont aucune source de revenus. Indique Fatoumata Camara :

« Nous actuellement, il n’y a pas de marché ici et cela nous cause beaucoup de souffrance. S’il y a le marché, nous pouvons avoir nos dépenses. On peut aller là-bas et revendre pour acheter quelque chose à la famille. Depuis sa fermeture, on souffre. Ce que tu as, tu ne peux pas t’acheter. Il faut que tu revendes pour acheter quelque chose à manger pour la famille. Nous demandons à nos autorités, de nous aider à ouvrir nos marchés pour qu’on puisse recommencer nos activités » plaide-t-elle

A en croire le sous-préfet de Mambia, des dispositions nécessaires seront prises avant la réouverture de ces différents marchés hebdomadaires.

Aboubacar Dramé, correspondant régional à Kindia

+224 623 08 09 10

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.