Kindia/Mobilisation des électeurs et sécurisation des votes en faveur d’Alpha Condé: Aboubacar Sylla joue sur la formation de 1000 rabatteurs  

Print Friendly, PDF & Email

CAMPAGNE 2020- En campagne dans son Kindia natal, depuis plusieurs jours, pour faire élire le candidat de la coalition démocratique pour le changement dans la continuité (CODECC) et du Rassemblement du Peuple de Guinée Arc-En-Ciel (RPG-AEC), Professeur Alpha CONDE, le Ministre d’Etat, Ministre des Transports et sa délégation continuent de multiplier les actions sur le terrain en vue de mobiliser les électeurs.

Ce mardi, dans la cité des agrumes, Aboubacar SYLLA a procédé au lancement de la formation de plus de 1.000 rabatteurs dans les rangs des jeunes de la mouvance présidentielle. Une formation destinée a leurs outillé sur les techniques de mobilisation des électeurs et de sécurisation des votes. 

Au lancement de la formation dans une ENI qui, à l’occasion, a refoulé du monde, Aboubacar SYLLA, a dans son speech, défendu : « Je commence par vous remercier du fond du cœur au nom de la CODECC d’être venus si nombreux pour participer à cette formation. La CODECC est un regroupement de plus d’une centaine de partis politiques et de près de 600 mouvements et associations qui ont pour point commun, le soutien à la candidature du Professeur Alpha CONDE à l’élection présidentielle. Mais pour soutenir le Président Alpha CONDE, nous avons estimé, qu’il faut que vous-mêmes vous soyez sûrs et certains que le premier choix pour les guinéens aujourd’hui à cette élection, c’est de reconduire le Professeur Alpha CONDE. Lorsque vous êtes convaincus, c’est de faire en sorte que vous puissiez à votre tour, convaincre d’autres guinéens afin qu’ils rallient les électeurs favorables à la réélection du Président Alpha CONDE dès le 1er tour du scrutin du 18 octobre 2020. J’avais pensé aussi qu’il faut faire autrement la politique, parce que non seulement nous sommes en période de pandémie, les grands regroupements ne sont pas recommandés du point de vue sanitaire. Mais, il faut dire aussi que ce n’est pas les mamayas, les grandes fêtes, les rassemblements dans les rues, ce n’est pas ça qui va faire gagner notre candidat. C’est le nombre de bulletins plutôt qu’on met dans les urnes, qui va le faire gagner et pour que le nombre de bulletins augmente, il faut qu’il y ait davantage d’électeurs et pour qu’il y ait davantage d’électeurs, il faut que les citoyens soient convaincus par vous que le meilleur choix pour les guinéens aujourd’hui, c’est le Professeur Alpha CONDE. Donc, nous avons pensé organiser cet atelier pour que près de 1.000 jeunes soient outillés pour descendre dans l’arène politique, aller rencontrer tous les électeurs et leurs expliquer pourquoi il faut choisir le professeur Alpha CONDE et comment il faut voter et comment il faut faire en sorte que la paix soit prônée dans notre pays. Car sans la paix, rien n’est possible, la paix c’est le substrat sur lequel on battit toute politique de développement économique et social. S’il n’y a pas la paix le seul souci des citoyens, c’est d’assurer leur survie. Nous comptons sur vous afin d’être attentif sur le terrain et de ne pas céder à la violence.  Expliquez que le vote est l’arme fatale des citoyens, c’est l’arme par laquelle les citoyens sanctionnent un leader, c’est l’arme par laquelle les citoyens récompensent, redonnent sa confiance à un élu qui est déjà en place. Donc, c’est pour vous dire que le bulletin de vote est extrêmement important, il faut pousser le citoyen à aller voter. Deuxièmement, il faut savoir pourquoi le professeur Alpha Condé est candidat, quels sont les acquis de son régime ? Et quelles sont les perspectives d’avenir pour la Guinée avec le professeur Alpha Condé ? »

Prévus pour durer trois (3) jours, ce processus original à Kindia a, au lancement fait des émules au sein de la mouvance présidentielle.

Aboubacar Dramé

Correspondant Régional Kindia

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.