Kindia : trois chambres et leurs contenus réduits en cendre par un incendie, à Komoyah

Print Friendly, PDF & Email

Un incendie d’origine électrique s’est déclaré ce mardi matin 1er décembre 2020 dans le secteur Komoyah relevant de la sous-préfecture de Damakhania, préfecture de Kindia. Il n’y a pas eu de perte en vies humaines mais plusieurs dégâts matériels ont été enregistrés. 

Selon nos sources, l’incendie a tout ravagé dans trois chambres. Interrogée sur les dégâts enregistrés, Raguiata Diallo, l’une des victimes explique. 

« Les valises ont été brûlées, les congélateurs, les télévisions et même les habits. Les objets de ma sœur qui vient de se marier, rien n’a pu être sauvé, tout est parti. Chez mon père aussi, rien n’a été sauvé, la flamme a emporté tout le contenu de sa chambre. C’est grâce aux citoyens de Komoyah que le feu a été maîtrisé et on a pu faire sortir les quelques objets. Malheureusement nous avons tout perdu », précise-t-elle. 

Kadiatou Sow, l’autre victime explique comment le feu a pris leur concession avant de lancer un appel à l’Etat guinéen et aux personnes de bonne volonté.

« Je me suis levée à 6 heures après la prière. Je suis entrée dans la maison, c’est là que j’ai vu le feu au niveau du plafond qui a déjà pris les valises se trouvant sur l’armoire. J’ai ouvert l’armoire et j’ai trouvé les habits aussi en feu et nous avons appelé de l’aide. Ce qu’on a à dire aujourd’hui, c’est de demander l’aide aux personnes de bonne volonté et à l’État de nous venir en aide, on a tout perdu », lance-t-elle.

Aboubacar Dramé, correspondant régional à Kindia.

+224 623 08 09 10

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.