Kindia: un enfant impliqué dans la mort d’une fillette de 2 ans. Ce que dit la loi… (procureur)

Print Friendly, PDF & Email

Une enfant âgée seulement de 2 ans a trouvé la mort dans le cours d’eau  Wawa situé au quartier Sambaya dans la commune urbaine de Kindia. Selon nos informations, la victime serait descendue au marigot avec un autre enfant du nom d’Ousmane Keita, la dizaine. Et, c’est là qu’elle aurait trouvé la mort par noyade. Selon le procureur près le tribunal de première instance de Kindia, la loi ne prévoit rien contre un enfant de moins de 13 ans.

Selon les témoignages, c’est dans la soirée d’hier jeudi que la victime du nom de Mariama Ciré Diallo a trouvé la mort par noyade.

Âgée seulement de 2ans, elle aurait été envoyée au marigot par un autre enfant avant qu’elle ne trouve la mort.  << C’est hier (jeudi) aux environs de 23 heures que j’ai reçu un appel téléphonique annonçant qu’un corps sans vie a été retrouvé à Sambaya mais comme il faisait  tard, nous avons appelé le substitut du procureur, qui a ordonné à ce que le corps soit retirer de l’eau jusqu’au matin. Donc ce vendredi matin, notre équipe s’est rendue sur les lieux. Selon les explications, la fille a disparu hier dans la soirée et c’est vers les 22 heures et c’est d’enquête en enquête on a retrouvé le corps sous le pont de Wawa. D’enquête aussi en enquête, la fille serait sortie avec son frère et c’est son frère qui a indiqué le pont sous lequel le corps de sa petite soeur se trouvait. >>, a expliqué le chef de brigade BTS de commissariat central de police de Kindia,  capitaine Pierre Lamine Galvogui  

Après l’incident, le procureur général près le tribunal de première instance de Kindia aurait échangé avec la famille pour plus de prudence vis-à-vis de leur progéniture.

Selon Amadou Diallo, on ne peut pas emprisonner un enfant de 10 ans. <<[…]  D’après les enquêtes, qu’on la retrouvé vers pont gbely que l’enfant est mort noyé. Même si c’est l’enfant qui l’a retrouvée qui l’a noyée, la loi ne prévoit rien contre cet enfant parce qu’il a moins de 13 ans . Il y a un principe qui dit, que les mineurs de 10 ans quand ils commettent un acte illégal , cet acte n’est susceptible ni de qualification juridique ni de poursuite judiciaire. Donc on a invité la famille, donner des consignes par rapport à la prudence qu’elle doit observer vis’à-vis de leurs progénitures. On ne peut pas emprisonner un enfant de 10 ans . >>, a précisé Amadou Diallo.

La victime, Mariama Ciré Diallo a été inhumée ce vendredi 11 juin au grand cimitière de Sambaya.

Aboubacar Dramé, correspondant régional à Kindia

+224 623 08 09 10

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.