Connect with us

Societé

Kindia/ Un instituteur tente de violer une fillette de 12 ans, à Damakhania : ‘’je demande à la famille de me pardonner’’

Une fillette âgée de 12 ans s’est échappée d’un instituteur d’une école privée qui tentait de la violer. Cette situation désolante s’est déroulée dans la sous-préfecture de Damakhania. Le présumé coupable Aboubacar Sylla a été arrêté le week-end dernier par les agents de la sûreté régionale de Kindia.

L’acte remonte depuis le 1er février dernier lorsque cette fillette de 12 ans était sortie pour revendre du sorgho.

« J’étais en train de revendre le sorgho lorsqu’il m’a appelé pour acheter. Il a pris deux et il m’a dit que son argent se trouve chez lui. Une fois là-bas, il m’a dit de rentrer, je lui ai dit non !  C’est ainsi qu’il a insisté en me tendant le prix de mes deux sorghos grillés.  Vouloir récupérer mon argent, c’est là-bas qu’il m’a dit de m’asseoir sur le lit et je lui ai dit non. Au moment où il s’apprêtait à fermer la chambre, j’ai essayé de sortir, c’est ainsi qu’il a fait sortir un couteau en me menaçant et on s’est battu et tout d’un coup, j’ai pris un coupe-coupe, vu en bas du lit et c’est là qu’il s’est écarté. J’ai fui en criant pour la maison et j’ai informé ma maman de tout ceci », explique- t-elle

Interrogé à maintes reprises, le présumé coupable qui a plusieurs fois nié l’acte a enfin reconnu ses actes ce mercredi 13 février à la sûreté régionale de Kindia.

« Je reconnais avoir tenté de violer la fille en la menaçant avec un couteau mais je demande aux parents et à la famille de me pardonner », avoue-t-il.

A noter que la fillette a été consultée à l’hôpital et les médecins ont révélé que la fille n’a eu aucune défloraison ni de lésion sur la peau et ni de traces de spermatozoïde.

Aboubacar Dramé, correspondant régional à Kindia

623 08 09 10

Continuer la lecture
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Suivez-moi sur Facebook

Suivez-moi sur Twitter