Kindia : un jeune marchand trouve la mort par noyade, à Filigbé

Print Friendly, PDF & Email

Un jeune homme d’une trentaine d’années a trouvé la mort suite à une noyade au quartier Tapioka, dans la commune urbaine de Kindia. Sékou Keita, marchand de bois a glissé sur un pont au quartier Sambaya. Son corps a été retrouvé ce vendredi matin par les citoyens de Tapioka, dans la rivière Wawa à quelques mètres du pont Gbély.

C’est dans la soirée d’hier jeudi que la victime du nom de Sékou Keita a glissé sur un pont au quartier Sambaya. Blessé sur la tête, le corps de ce jeune célibataire a été repêché dans les eaux de la rivière Wawa après des heures de recherche, a expliqué le chef de quartier de Filigbé Elhadj Ibrahima Kidirè Diallo.

« C’est hier aux environs de 18 heures que j’ai été informé qu’un de mes citoyens est tombé dans l’eau pendant qu’il traversait un pont sur sa moto. Dès qu’il est tombé, nous avons informé les citoyens du quartier et on s’est mis à sa recherche mais comme il faisait nuit, nous n’avons pas pu le trouver. C’est ce vendredi matin qu’on retrouve son corps, il s’appelle Sékou Keita. Pour le moment, le corps est là et nous voulons l’envoyer à la mosquée de Filigbé aprèd autorisation des autorités pour son inhumation » dit le chef de quartier.

A noter que Sékou Keita est originaire de Telimélé-Centre. A en croire le chef de quartier de Tapioka, les parents de la victime sont en route pour venir assister à l’enterrement de leur fils.

Aboubacar Dramé, correspondant régional à Kindia

+224 623 08 09 10.

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.