Kindia: un Palais de Justice avec « 6 salles d’audience et un bunker »sur la colline de Thierno Djibiyah (ministre Wright)

Le Garde des Sceaux, ministre de la Justice et des Droits de l’Homme qui conduit une grande mission à l’intérieur du pays a dans ses différentes activités sur le terrain visité ce lundi 16 janvier 2023, première journée de ce long marathon le chantier du Palais de Justice de la Préfecture de Kindia, situé au quartier Thierno Djibiyah. Ce grand bâtiment aux normes standard qui pousse progressivement sur cette colline est composé de 6 salles d’audience, d’un bunker qui va permettre de garder les détenus, et de plusieurs bureaux. 

Après le tour du chantier, le Garde des Sceaux s’est renseigné auprès des ouvriers et responsables sur les difficultés qu’ils rencontrent au quotidien avant de revenir devant les médias pour expliquer les raisons de cette visite. « Il faut quand même préciser tout de suite que parmi nos axes prioritaires, c’est des questions d’infrastructures. Vous savez, les questions d’infrastructures aujourd’hui sont des questions qui devraient être réglées depuis longtemps. Mais imaginez-vous depuis 1958 tous les gouvernements qui se sont succédés avaient oublié la justice, ils avaient placé la justice si vous voulez parmi les parents orphelins de l’institution de l’Etat. Nous, nous disons qu’on ne peut pas parler de la justice comme étant la boussole et qu’on n’offre pas à cette justice les infrastructures qu’il faut pour son bon fonctionnement. C’est pourquoi nous avons lancé un vaste chantier de mouvement de construction, de rénovation des prisons mais aussi la construction des infrastructures judiciaires… », explique le Garde des Sceaux, ministre de la Justice et des Droits de l’Homme. 

Avant de repartir des lieux pour la prison civile de Kindia, Alphonse Charles Wright a fait savoir que cette belle structure qui pousse sur la colline de Thierno Djibiyah  est une structure qui repond véritablement à une structure de Palais de justice parce que, « ça sera du jamais-vu. Un Palais de Justice où il y aura 6 salles d’audience où il y a un  bunker et tout, ça c’est vraiment une avancée. Tout ça est une manière de vous dire que cette refondation que le président clame tant n’est pas un vain mot et que nous devrons traduire ça en des actions concrètes avec bien entendu l’appui du Gouverneur et de monsieur le préfet qui sont les représentants de l’Etat ici à leur dire de veiller sur ces chantiers parce que dans tous les cas ce sont des chantiers de l’Etat »

Mamadou Yaya Barry 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.