Kindia : une dame et deux de ses enfants trouvent la mort dans un incendie, à Kolenté

Print Friendly, PDF & Email

Une dame et deux (2) de ses enfants ont trouvé la mort ce dimanche, 4 juillet 2021 dans un incendie dans la sous préfecture de Kolenté, préfecture de Kindia. Selon nos informations, le feu s’est déclaré pendant que la dame Mamata Camara et sa fille faisaient la cuisine dans une boutique auprès des bouteilles d’essence.

C’est aux environs de 9 heures de ce dimanche que ce feu s’est déclaré dans le centre de la commune rurale de Kolenté. Les victimes Mamata Camara, la trentaine, Hawaou Camara âgée seulement de 18 mois et Mohamed Camara âgé de 7 ans ont péri dans cet incendie.

Mody Mamadou Sow, témoin oculaire de l’incident revient sur les circonstances en ces termes. ‘’Après la prière le matin, je suis venu au marché pour faire sortir mes marchandises et je suis rentré dans la boutique pour attacher le sucre. La dame qui est auprès de moi a mis le feu. Sa fille préparait dans la marmite, il y’avait de l’huile qui chauffait et c’est ainsi que le feu s’est déclaré. Auprès, il y avait les bouteilles d’essence à revendre et le feu les a pris. En ce temps, moi j’étais toujours dans ma boutique. Dès que je suis sorti, j’ai trouvé les flammes et j’ai couru. La dame avait laissé son bébé à l’intérieur de la boutique, elle a couru pour le faire sortir et c’est là que la porte s’est refermée sur eux, sa fille, son bébé et lui. Ils ont été brûlés tous et les gens sont venus pour chercher à éteindre le feu. J’avais mes marchandises dans la boutique où ils se retrouvaient, il y’avait plusieurs marchandises notamment, les sacs de riz, les ciments, et tant d’autres. Tout a été consume ‘’, explique -t-il.

Cette femme et ses enfants sont venus récemment dans la commune rurale de Kolenté. Pour son mari Sékouna Camara, ils devaient se retourner à Yombo ce dimanche. ‘’C’est notre enfant qui avait mal au pied. Comme on n’arrivait pas à lui traiter chez nous à Yombo après tant d’intervention, ils sont venus ici à Kolenté pour son traitement. Ma femme m’a appelé pour me dire que le médecin dit que l’enfant prendra sa dernière piqûre ce dimanche et là mon fils ou bien moi viendra les chercher. Aujourd’hui matin donc, je suis venu pour qu’on se retrouve ensemble, car l’enfant commençait à se sentir mieux et arriver à la gendarmerie, c’est là-bas qu’on m’a annoncé leur décès. Ils étaient dans la boutique de leur tutrice, tout a été consume. Moi personnellement, je ne peux pas faire état des dégâts enregistrés mais il y a eu beaucoup de pertes’’, a dit le mari.

Mamata Camara et ses deux enfants, Hawaou Camara et Mohamed Camara ont tous été inhumés ce dimanche au grand cimetière de Kolenté.

Aboubacar Dramé correspondant régional à Kindia

+224 623 08 09 10

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.