Connect with us

Societé

Kindia : une femme enceinte tuée par le courant électrique, son mari indexe EDG

Une femme d’une vingtaine d’années a été victime du courant électrique hier mercredi 08 mai au quartier Gangan, dans la commune urbaine de Kindia.  La victime du nom de Fanta Camara a été électrocutée pendant qu’elle suspendait ses habits mouillés.

D’après nos informations, c’est aux environs de 15 heures que cette jeune femme en état de famille a été électrocutée au moment où elle étalait des habits sur un fil électrique. Son mari Abdoulaye Soumah, conducteur de taxi-moto, jette l’anathème sur l’EDG.

« Je faisais le taxi lorsqu’on m’a appelé de venir à la maison. Arrivé, j’ai trouvé ma femme couchée et les voisins m’ont dit qu’elle a été victime du courant électrique. Ça s’est produit sur un fil qui est attaché entre un poteau et un arbre et c’est là que tous les habitants étalent leurs habits. Je demande à la société EDG et aux autorités de me trouver l’auteur de cet incident car ce coup dur est dû au travail des agents de l’EDG qui recrute n’importe comment », dénonce-t-il.

Pointées du doigt, les autorités de l’EDG arrivent sur les lieux. « Lorsqu’on a été informés, on s’est rendus sur les lieux pour effectuer un constat et effectivement une femme enceinte a été électrocutée.  Nous avons présenté nos condoléances à la famille éplorée et nous avons aussi demandé aux autorités d’ouvrir une enquête », confie le responsable administratif de l’EDG Kindia, Lansana Sylla.

A noter qu’après l’incident, la victime a été transportée à l’hôpital régional Alpha Oumar Diallo de Kindia avant d’être mise à la disposition de sa famille pour son inhumation.

Aboubacar Dramé, correspondant régional à Kindia

623 08 09 10.

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités

Suivez-moi sur Facebook