Kindia : une mosquée vandalisée par des bandits, l’imam parle de ‘’mauvaise foi’’

Print Friendly, PDF & Email

Une mosquée située dans la sous-préfecture de Damakania, préfecture de Kindia a été vandalisée par des bandits dans la nuit de vendredi au samedi 4 juillet 2020. Les malfaiteurs ont pillé certaines parties de la mosquée avant d’emporter plusieurs objets.

Victime d’un incendie le 26 novembre 2019, cette mosquée située au secteur Tassen, dans le district de Kaliakhory a été vandalisée par des inconnus. Le premier imam de la mosquée,Taïfa a déploré la manière dont  cette mosquée a été dépouillée.

“Notre mosquée a été incendiée par un court-circuit. Tout a été réparé et la mosquée a été bien occupée. Un voleur généralement s’en prend aux objets, mais si on voit autre chose, ça serait une inquiétude, comme piller certaines parties de la mosquée, percer le plafond. Ils ont emporté les disjoncteurs, les ventilateurs, les files, les montres et certains autres objets. Ce que nous avons perdu en terme de montant peut atteindre 45 millions de francs guinéens. Pour le moment, on ne peut accuser qui que soit si ce n’est de demander l’aide des autres. Celui qui avait rénové cette mosquée est à Touba présentement, on lui a informé”, explique Elhadj Abdoulaye Diaby.

A rappeler que cette mosquée a été construite en 2011 et elle a une capacité d’accueille de 300 fidèles musulmans.

Aboubacar Dramé, correspondant régional à Kindia

+224 623 08 09 10

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.