Kinièbakoura (Siguiri) : la moto du sous-préfet calcinée par des populations en colère contre l’installation du maire

Print Friendly, PDF & Email

Ce samedi 13 octobre, la population de la sous-préfecture de Kinièbakoura, préfecture de Siguiri était dans la rue pour protester contre les autorités administratives et sécuritaires pour la mise en place du président du conseil communal.

Selon nos informations, c’est le sous-préfet de la localité accompagné d’une forte délégation qui a voulu installer le maire de cette commune rurale. ‘’C’est ainsi que les incompréhensions ont éclaté entre les forces de sécurité et la communauté. Les dégâts sont énormes car la moto du sous-préfet a été calcinée par les mécontents’’, nous informe-t-on.

A en croire un témoin, la population en colère scandait : ‘’Ils veulent installer notre maire sans notre consentement…’’

Selon le président du district de ladite localité (Kinièbakoura), six personnes ont été blessées par la CMIS numéro 15 de Bafinda.

A préciser que la mise en place des conseils communaux à Siguiri et périphéries est une véritable problématique, car dans beaucoup de sous-préfectures, les tensions sont palpables.

Moussa Koutoubou Condé, correspondant à Siguiri
+224622478601

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.