Kintinian (Siguiri) : une femme tue sa collègue lors d’une bagarre dans une mine d’or

Print Friendly, PDF & Email

C’est dans une mine d’or de la sous-préfecture de Bouré Kintinian appelée traditionnellement Fidi que deux femmes se sont battues ce jeudi soir 07 mai 2020. Au cours de la bagarre Fanta Doumbouya 25 ans tue Fanta Diawara 33 ans.

Selon les informations recueillies sur place, tout est parti d’un problème de place que les deux occupaient en même temps. A en croire un des témoins en l’occurrence le chef de la mine communément appelée Tombolomah, la défunte Fanta Diawara âgée de 33 ans et mère de 6 enfants est originaire de Kissidougou. Notre interlocuteur nous a fait comprendre que la victime est à Bouré Kintinian depuis des mois dans le cadre de l’orpaillage pour avoir quoi nourrir ses enfants. Tandis que Fanta Doumbouya âgée de 25 ans et mère de 3 enfants est originaire de Forécariah Balimanah relevant de la sous-préfecture de Bathè Nafadji, préfecture de Kankan.

Sur les circonstances de ce drame, il dira que « les deux femmes se sont bagarrées ce jeudi, oui, c’est à cause d’un problème de place, c’est-à-dire, elles voulaient toutes mettre leurs graviers dans une même partie, et finalement elles ont commencé à se bousculer c’est ainsi que Fanta Doumbouya a pu pousser Fanta Diawara jusqu’à ce qu’elle est partie tomber dans une mine derrière elle sur son cou et elle a rendu l’âme. »

Après le drame, la gendarmerie basée à Kintinian, s’est rendue sur les lieux. « La femme a trouvé la mort, nous avons arrêté celle qui a causé la mort et les enquêtes continuent », a dit sommairement la gendarmerie.

Le corps de Fanta Diawara a été remis à sa famille. Mais il convient de préciser que dans l’exploitation minière traditionnelle à Siguiri, les femmes sont des victimes potentielles car elles sont exposées aux intempéries de la nature.

Moussa Koutoubou Condé, correspondant à Siguiri

+224622478601

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

error: Le contenu est protégé !!