Kory félicite Alpha Condé, dit que le 18 octobre est le meilleur scrutin organisé depuis 1993…

Print Friendly, PDF & Email

Les messages de félicitations à l’endroit du chef de l’État suite à la proclamation par la Cour Constitutionnelle des résultats de l’élection présidentielle du 18 octobre dernier ne se multiplient. Après ses collaborateurs et partenaires internationaux, c’est au tour du Haut Représentant du Chef de l’État de se faire voix.

Dans une déclaration ce lundi 9 novembre 2020, Claude Kory Kondiano a estimé que de toutes les élections organisées en Guinée depuis 1993, celle du 18 octobre 2020 validée par la Cour Constitutionnelle le samedi 7 novembre dernier est la meilleure. Cela parce qu’elle a rempli selon lui toutes les quatre conditions indispensables à la bonne qualité d’une élection, notamment la qualité et la transparence du processus qui ont été irréprochables ; la régularité des opérations de vote tout au long de leur déroulement et de leur dépouillement dans les bureaux de vote ; la sincérité des résultats sortis des urnes comme l’a attesté la cour constitutionnelle dans son arrêt parfaitement bien argumenté ; et enfin, l’adhésion du peuple au processus à travers le taux de participation dont le haut niveau, soit 79,51%, est la preuve de cette adhésion.

Tout en remerciant le peuple de Guinée pour avoir renouvelé sa confiance au professeur Alpha Condé qu’il considère mieux placé pour continuer à présider aux destinées de la Guinée, Claude Kory Kondiano a exhorté tous les autres candidats à mettre l’intérêt supérieur du pays au-dessus des intérêts personnels en acceptant cette décision pour préserver la paix incontournable pour l’unité et le travail, facteurs de développement et de croissance économique.

Pour le Haut Représentant du Chef de l’État, s’il convient de remercier le peuple dont l’engagement et le travail sont à l’origine de ce bon résultat, on ne doit pas oublier la CENI dont l’immense travail abattu et le respect de son chronogramme a permis au pays d’aller aux élections au moment où il fallait le faire. C’est pour cela qu’elle est à féliciter.

Maciré Camara 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.