Koubia : un enfant se donne la mort à l’aide d’un coup de fusil, à Fafaya

Dans la journée du dimanche 13 novembre 2022, c’est un enfant de 12 ans qui s’est donné la mort à l’aide d’un fusil de calibre 12. Le drame s’est produit à Bhohel, district de Boussoura, sous-préfecture de Fafaya, dans la préfecture de Koubia. Selon nos informations, la victime Mamadou Aliou Diallo, a profité de l’absence de son maître coranique pour jouer avec le fusil de ce dernier,  avant de se tirer avec, à la tête.

« Exactement hier les citoyens du secteur Bhohel, district de Boussoura,  m’ont informé qu’un enfant s’est suicidé dans un champ situé à quelques mètres du village. La victime est originaire de Songhessa- Madina. Ces parents l’ont envoyé à Bhohel pour apprendre le Coran, il est âgé environ de 12 ans, il se nomme Mamadou Aliou. Tout est parti, lorsque son maître coranique était parti prendre des nouvelles d’un malade, il avait laissé son fusil de chasse de calibre douze, dans la hutte, du champ. Donc l’enfant est rentré dans la hutte et a pris le fusil. Après avoir constaté que le fusil  n’était pas chargé, il s’est retourné prendre une balle, qui était dans un sac suspendu toujours dans la hutte, il a pris une balle, et a chargé le fusil. L’enfant était avec une fillette. En manipulant l’enfant s’est tiré dessus, mais on ne sait pas comment il l’a fait », explique Elhadj Mamadou Cellou Fafaya, maire de la CR de Fafaya.

À la question de savoir comment ils ont trouvé la dépouille de la victime,  le maire de Fafaya répond: « La tête a été complétement éclatée par la balle. Nous avons trouvé que le corps était couché à part, la cervelle à part. Après le constat, le corps a été restitué à la famille pour procéder à son enterrement »

Tidiane Diallo, Labé, correspondant régional à Labé

620 44 25 83

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.