Koumandjanbougou (Siguiri) : il tue un homme avant d’être lynché par une foule en colère

Print Friendly, PDF & Email

Le drame s’est déroulé dans la sous-préfecture de Koumandjanbougou, située à 20 km du centre-ville de Siguiri, où deux personnes se sont entretuées dans un hameau du secteur Niagbèléén  non  loin du district de Dalagbèda, tous relevant de la sous-préfecture de Koumandjanbougou. L’acte s’est déroulé  le dimanche 12 décembre 2021.

Le propriétaire du champ, joint au téléphone, est revenu sur ce drame. « Exactement, nous avons les deux corps devant nous. Le nommé Soumaila Traoré de Leyba a été tué par un voleur du nom de Dramane dans mon champ à Niagbèléén, mais le nommé Dramane était venu voler mes bétails. C’est ainsi qu’il a été appréhendé par Soumaila Traoré. Ce dernier voulait le maîtriser mais très malheureusement il a utilisé le couteau qu’il portait sur lui pour tuer Soumaila et la foule s’est mobilisée pour le tuer aussi », a expliqué Ibrahima Guissé.

Le sous-préfet de Koumandjanbougou, informé de la situation, s’est vite rendu sur les lieux pour constater les faits, avant de rendre les corps à leurs familles.

Moussa Koutoubou Condé, correspondant à Siguiri

+224622478601

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.