La Cour constitutionnelle interrompt la séance, une personne fait un malaise…

Print Friendly, PDF & Email

La proclamation des résultats définitifs de l’élection présidentielle du 18 octobre dernier a été brièvement interrompue samedi par le président de la Cour constitutionnelle Mohamed Lamine Bangoura à cause d’une personne qui a fait un malaise en pleine séance.

Le malade, selon nos informations, est un observateur de nationalité ivoirienne.

Aux dernières nouvelles, les agents de la santé sont en train de lui administrer les premiers soins…

Youssouf Keïta, depuis la Cour constitutionnelle

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.