Enseigner la date historique du 22 novembre 1970 dans les écoles, 69 millions $ accordés à la Guinée (conseil des ministres)

I. MESSAGE DE SON EXCELLENCE MONSIEUR LE PRESIDENT DE LA TRANSITION

Le Chef de l’Etat a tout d’abord commencé par encourager le Premier Ministre à continuer d’œuvrer dans la poursuite du dialogue interguinéen en vue du renforcement de la cohésion sociale.

Le message du Président de la Transition a ensuite porté sur trois (3) points essentiels :

  1. Les instructions au Gouverneur de la Banque Centrale concernant les contrats signés et payés en 2022 ;
  2. La situation des dividendes et des avoirs de l’Etat ;
  3. La situation concernant les représentants des ministères dans les CA des EPA et des Sociétés Publiques.

Au titre du premier point, le Chef de l’Etat a demandé au ministre de l’Economie et des Finances et celui du budget, de lui fournir la liste de toutes les lettres de paiements adressées à la Banque Centrale concernant les contrats signés et payés en 2022.
Il a instruit le Gouverneur de la Banque Centrale de lui faire un document synthèse concernant chaque paiement effectué à son niveau par rapport aux contrats passés au titre de l’exercice budgétaire 2022. Le Chef de l’Etat a également demandé au Premier Ministre d’engager les audits de tous les contrats et à ce sujet, il la exigé un rendu du service fait.

Au titre du deuxième point, le Président de la Transition a rappelé avoir donné des instructions également aux ministres des Finances et du Budget ainsi qu’au Gouverneur de la Banque Centrale de lui faire la situation des dividendes et des avoirs de l’Etat.

En réponse à toutes ces questions, le Premier Ministre a informé que toutes les dispositions ont été prises pour l’exécution correcte des instructions présidentielles et d’autres le seront à bref délai.
Concernant la situation des dividendes, les équipes de l’Inspection sont sur la rédaction finale.
En ce qui concerne l’audit des contrats, les termes de référence ont été transmis au Premier Ministre par la mission de l’IGE et de l’IGF.

Et pour terminer en troisième point, concernant les représentants des ministères au Conseil d’Administration des EPA et des Sociétés Publiques, le Président a instruit en ces termes : si les représentants d’un ministère au Conseil d’Administration des EPA ou des Sociétés publiques perdaient leur postes, le ministre concerné doit sans délai adressé au ministre de tutelle une lettre pour désigner un autre représentant au Conseil d’Administration. Et le ministre de tutelle doit sans délai lui transmettre une copie de cette lettre.
Le Chef de l’Etat a enfin terminé en rappelant qu’il attache du prix à l’exécution ferme de ces instructions.

II. COMPTE RENDU DU CONSEIL INTERMINISTERIEL

Monsieur le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, le Docteur Bernard Goumou, à l’ouverture de la session ordinaire du Conseil interministériel, a commencé par souhaiter la bienvenue aux nouveaux promus tout en leur adressant ses félicitations pour leurs nominations.
A la même occasion le Chef du Gouvernement a remercié le Président du CNRD, Président de la Transition, Chef de l’État, Chef Suprême des Armées, le Colonel Mamadi Doumbouya, pour avoir reconduit la quasi-totalité des membres du Gouvernement le vendredi 19 novembre 2022 (au nombre de vingt-sept (27) ministres et de deux (02) Secrétaires Généraux avec rangs de ministres), preuve d’une confiance renouvelée.
A cet effet, le Premier Ministre s’est engagé à relever les défis de la refondation de l’État et de la restructuration des institutions conformément aux orientations stratégiques du Président de la Transition.
Il a aussi réitéré aux ministres les trois (03) objectifs à réaliser pour l’atteinte de résultats la semaine prochaine.
Par ailleurs, le Chef du Gouvernement a rappelé qu’hier, le Président de la transition a encore précisé ses attentes. Pour le Chef du Gouvernement, il revient à tous les ministres de travailler en synergie pour déployer leurs actions.
Le Premier Ministre a réitéré que le Président de la Transition a exhorté chaque ministre à travailler en équipe et dans la concertation mutuelle. Et ceci dans la célérité pour l’atteinte des résultats durant les 24 mois de la Transition.
En outre, le Chef du Gouvernement a réaffirmé la volonté du Président de la Transition quant à l’ouverture prochaine d’un Prytanée militaire et le parrainage d’un enfant par ministre parmi les meilleurs retenus.
Le Premier Ministre a ensuite articulé son message autour de cinq (5) points :

  • La prise de parole des membres du Gouvernement dans les médias et espaces publics ;
  • Le cadre de dialogue ;
  • Le dossier du Fichier unique de gestion administrative et de solde (FUGAS) ;
  • La sante publique ;
  • Le développement des sports.

S’agissant du premier point : le Chef du Gouvernement rappelé la nécessité pour chaque ministre de se référer à lui avant de porter la parole sur les dossiers stratégiques, complexes et transversaux. Aussi, il a demandé de privilégier toujours la concertation préalable pour adopter une position commune dans leurs sorties sur les médias traditionnels et sur les réseaux sociaux. C’est le socle du fonctionnement normal d’une équipe gouvernementale responsable, a-t-il mentionné.
Ainsi, il a rappelé que le Gouvernement a un porte-parole à qui, par sa délégation, est chargé de rendre compte des travaux du Conseil des ministres et, plus généralement, d’exercer une mission d’informations sur les activités du Gouvernement.
« Le sens de l’Etat impose à chacun de nous de la retenue, de la discipline, du discernement et de la courtoisie pour exercer pleinement nos charges », a-t-il indiqué. Dans ce cadre, il dit attaché du prix au respect de la discipline gouvernementale.

Concernant le deuxième point de son message, le Chef du Gouvernement se dit heureux d’annoncer au Conseil que le cadre de dialogue inclusif s’ouvre effectivement ce jeudi 24 novembre 2022 à Conakry à 12h à l’hôtel Rivera Royal. Il a précisé que le Gouvernement continue à œuvrer pour que toutes les parties prenantes soient autour de la table.
A cet effet, il a informé qu’il va faire une très prochaine rencontre des quatre (4) coalitions régionales et des acteurs religieux.
En outre, le Premier Ministre a informé que le médiateur de la CEDEAO pour la Guinée est invité à prendre part aux travaux. Et qu’à cet effet un courrier lui a été adressé.
Le Chef du Gouvernement a indiqué que les membres du Conseil sont engagés à faire de leurs mieux pour que ce dialogue soit le plus inclusif possible. Il a aussi rassuré que toutes les mesures logistiques ont été prises pour la réussite de ce cadre de dialogue. Tous les membres du Gouvernement sont invités à prendre part à la cérémonie d’ouverture.

Sur le troisième point relatif au Fichier unique de gestion administrative et de Solde (FUGAS). Le Premier Ministre a évoqué que l’enjeu pour le Gouvernement est la maitrise des effectifs de la Fonction publique. Il a rappelé qu’il a convié hier toutes les parties prenantes à ce projet de lui faire le point afin d’accélérer le processus de signature du contrat d’enrôlement biométrique des fonctionnaires.
Le Chef du Gouvernement a informé qu’à l’issu des travaux dirigés par son cabinet, le coût global du projet a été revue à la baisse de 15%.
Et qu’à cet effet, les ministres en charge de la Fonction Publique, du Budget et des Finances sont invités à mettre tout en œuvre pour donner un coup d’accélérateur à la concrétisation de ce contrat et sa mise en œuvre attendue par le Chef de l’Etat.

Le Premier Ministre a évoqué une préoccupation actuelle de santé publique qui est l’apparition d’une nouvelle forme de drogue appelée ‘’Krush’’. Aussi, il a fait savoir que sa consommation affecte dangereusement la couche juvénile avec de multiples cas de morts subites et de démences enregistrés ces derniers temps.
Les effets dévastateurs de cette drogue bon marche ́ et facile à ̀ acquérir, souvent diluée dans les boissons énergisantes, vont au-delà de la problématique de sante ́ publique pour représenter une réelle menace sécuritaire, a-t-il indiqué.
Pour le Chef du Gouvernement, face à ce danger, il est urgent de créer une synergie d’action entre les Services Spéciaux, les ministères en charge de la Défense, de l’Administration du Territoire, de la Sécurité, des Transports, de la Pêche, du Budget, de la Santé, de la Communication et de l’Enseignement Supérieur, afin de :

  • Faire la cartographie des débarcadères et ports de pêche ;
  • Mettre en place un mécanisme d’information et de sensibilisation ;
  • Organiser un dispositif permanent de prévention ;
  • Renforcer la coopération transfrontalière dans la lutte contre cette forme de criminalité ;
  • Faire appliquer les dispositions règlementaires et statutaires pour réprimer les auteurs de cette activité ́ criminelle transfrontalière,
  • Assurer la prise en charge psycho-sociale des victimes.
    Également, le Premier Ministre a mentionné que dans les prochains jours les ministères concernés recevront des courriers avant de procéder à une réflexion commune et mettre en place des plans d’action pour lutter efficacement contre ce fléau qui gagne du terrain.
    Il a rassuré que le Gouvernement va améliorer les moyens logistiques afin de renforcer leur mobilité sur le terrain. Et qu’il leur en faut plus pour dissuader les cambriolages à mains armées et le kidnapping d’enfants qui sévissent.

Pour terminer, le Premier Ministre a adressé ses félicitations à l’équipe féminine de handball, qui a pris part à la CAN à Dakar en ramenant la Coupe du Président. Une consolation pour un sport qui ne bénéficie pas toujours suffisamment du soutien public. Cette discipline dont on n’en parle peu, tout comme le basketball, le volleyball et l’athlétisme sont à relancer, a-t-il souligné.
Le Premier Ministre a exhorté le ministre des Sports à élaborer une politique de promotion de ses disciplines sportives qui, bien que peu visibles, font honneur à notre pays à l’Etranger.

Après la confiance renouvelée du Chef de l’Etat, à tour de rôle, tous membres du Conseil ont pris la parole pour livrer leur conception de la solidarité et la cohésion gouvernementales conformément à la vision du Chef de l’Etat.
Aussi, avec leur expérience et leur sagesse, d’utiles et fructueux conseils ont été prodigués par certains membres du Conseil.
L’objectif consistait pour l’équipe gouvernementale dirigée par le Premier Ministre à redoubler d’efforts en vue de réaliser en vingt-quatre (24) mois de la Transition l’ensemble des préoccupations légitimes des populations Guinéennes.

III. DECISIONS

  1. Sur la prise de parole des membres du Gouvernement dans les médias, le Conseil a instruit de se référer au Premier Ministre avant toute prise de parole sur les dossiers stratégiques, complexes et transversaux ;
  2. Sur le Fichier unique de gestion administrative et de solde (FUGAS), le Conseil à instruit les ministres en charge de la Fonction Publique, du Budget et des Finances à mettre tout en œuvre pour donner un coup d’accélérateur à la concrétisation de ce contrat et à sa mise en œuvre ;
  3. Pour la lutte contre la nouvelle forme de drogue ‘’Krush’’, le Conseil a instruit les Services Spéciaux, les ministères en charge de la Défense, de l’Administration du Territoire, de la Sécurité, des Transports, de la Pêche, du Budget, de la Santé et de la Communication, de créer une synergie d’action afin de :
  • Faire la cartographie des débarcadères et ports de pêche ;
  • Mettre en place un mécanisme d’information et de sensibilisation ;
  • D’organiser un dispositif permanent de prévention et de contrôle ;
  • Renforcer la coopération transfrontalière dans la lutte contre cette forme de criminalité ;
  • Faire appliquer les dispositions règlementaires et statutaires pour réprimer les auteurs de cette activité ́ criminelle transfrontalière ;
  • Assurer la prise en charge psycho-sociale des victimes.
    4- Sur la question de développement des sports, le Conseil a exhorté le Ministre des Sports à élaborer une politique de promotion des disciplines peu pratiquées comme le handball, le basketball, le volleyball et l’athlétisme.

IV. AU TITRE DES DIVERS

  1. Le ministre de la Défense Nationale a fait un rappel important relatif à la date historique du 22 novembre 1970 date à laquelle la Guinée a été agressée par un débarquement impérialo-portugais et a recommandé que ce pan de l’histoire soit enseigné dans les écoles, car pratiquement méconnu par les jeunes de nos jours.
  2. Le Ministre de la Culture, du Tourisme et de l’Artisanat a informé le Conseil de l’organisation du Salon international du textile africain prévu en novembre 2023.
  3. Madame la ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de l’Innovation a fait part de l’obtention par dix (10) nouveaux chercheurs hospitalo-universitaires de leurs agrégations au concours de médecine sous l’égide du CAMES et a sollicité à cet effet qu’ils soient accueillis par son Excellence Monsieur le Président de la Transition.
  4. Madame la ministre de la Pêche a informé le Conseil de la problématique de la situation des débarcadères stationnés de manière anarchique. A cet effet, suite à sa communication au cours de la session ordinaire du conseil interministériel du 08 novembre 2022, il avait été décidé la mise en place d’une Commission interministériel (le ministère de la Défense, ministère de la Sécurité, ministère de l’Administration du Territoire, ministère de la Pêche) en vue de trouver des solutions idoines sur le sujet, principalement celles portant sur la sécurisation de nos frontières.
  5. Le ministre du Travail et de la Fonction Publique a fait part au Conseil de l’évolution des travaux de création de la Commission chargée de l’assainissement du fichier de la Fonction publique et celui de la Solde. Ainsi, il a été décidé que chaque fonctionnaire soit détenteur d’une carte d’identité nationale biométrique avant la fin du premier trimestre 2023, sous peine de non-paiement du salaire.
  6. Le ministre de l’Economie et des Finances a informé le Conseil que la Guinée a conclu avec le FMI un accord de service pour une assistance financière de 69 millions de dollars. Il s’agit d’une assistance financière pour faire face au choc alimentaire.
    Ce financement d’urgence aidera la Guinée à répondre au besoin urgent de sa balance de paiement liée à la crise alimentaire mondiale. Il s’en est ainsi félicité de la gestion rigoureuse du budget de l’Etat par les autorités de la transition aux dires des experts de l’institution monétaire internationale.
  7. Le ministre Secrétaire Général des Affaires Religieuses a fait part au Conseil de l’organisation d’un culte commun de l’Alliance des églises et missions évangéliques prévu le dimanche 27 novembre 2022 au stade Général Lansana Conté de Nongo. Cette journée sera consacrée à la prière pour la Nation et les autorités de la Transition.
  8. Les ministres de l’Enseignement Technique de la Formation Professionnelle et de l’Emploi, ainsi que celui de la Santé ont fait un compte rendu de leur visite de travail au Maroc.
  9. Le Ministre la Justice a fait part de l’organisation à Conakry de la formation des magistrats sur la politique pénale du Gouvernement.

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.