Connect with us

Economie

La Guinée et ses dix (pauvres) richards selon le site (?) Kamotep

Published

on

La Guinée revient. Cette fois-ci avec ses (pauvres) richards. Selon un site internet -mal connu- appelé Kamotep -dont la recherche sur la toile est des plus difficiles- a sorti une liste des plus nantis de la Guinée. Et le plus riche du pays serait Diallo Amadou Oury Sadakadji avec 100 millions d’euros, un montant que le Nigérian Aliko Dangote a déboursé récemment sans sourciller pour s’offrir l’usine de Peugeot de son pays.  Ce classement des 10 Guinéens les plus riches largement partagé sur les réseaux sociaux depuis hier pose plus de questions.

Nous avons tenté d’approcher certains noms cités (Ansoumane Kaba Guiter, proches de Mamadou Sylla Futurelec -car lui-même absent du pays- et de Kerfalla Person Camara de Guicopres) qui disent n’être jamais entrés en contact avec un site et surtout n’avoir jamais échangé autour des chiffres avec aucun organe d’ici et d’ailleurs. Sur le classement, Elhadj Mamadou Sylla Futurelec qui s’extasiait en 2000 avec 200 millions d’euros se retrouve avec moins de 20 millions. Au niveau du 7è plus riche guinéen nommé Ansoumane Kaba, la photo présentée est plutôt celle de Cheick Bandian Kourouma en service au CNP-Guinée.

Alors questions : quels sont les outils qui ont permis à ce site d’élaborer ce classement ? A-t-il eu des contacts avec des banques ? Et quels ont été les répondants ? L’opinion aimerait en savoir davantage.

L’absence sur cette liste des magnats comme Alpha Amadou Kourou Diallo « Nissan » et Mamadou Sagalé intrique aussi à bien des égards.

Retrouvez le classement des 10 Guinéens les plus riches publié par Kamotep en cliquant ici

Par Mediaguinee

 

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités

Suivez-moi sur Facebook