La Guinée, un don de Dieu et non de la France (Par Aboubacar Sidiki Camara)

Print Friendly, PDF & Email

Depuis l’élection du Professeur Alpha Condé à la magistrature suprême de la Guinée, Emmanuel Macron sort plus insomniaque que jamais.

Ceci n’expliquerait-il pas le retour raté de la France en Guinée ?

Dans les mêmes circonstances que la Guinée, presque similaire, la Côte d’Ivoire vient d’élire Alassane Dramane Ouattara avec brio à la Présidence de la République.

Dans la même foulée, Emmanuel Macron adresse ses félicitations à ADO en ignorant Le Professeur Alpha Condé sous prétexte que la situation de la Guinée n’est pas élucidée.

De qui se moque-t-il?

Pendant que l’économie (le franc cfa) de la Côte d’ivoire est acquise à la France par l’histoire de la colonisation, Emmanuel Macron ne peut que s’empresser pour féliciter ADO, parce que jamais, le Franc guinéen ne lui sera acquise, encore moins le Président Alpha Condé (que Dieu l’assiste).

Sachant que si Cellou Dalein arrivait à briguer un mandat à la magistrature en Guinée, il était conclu que celui-ci (Cellou) cède le commerce extérieur à la France.

Ce coup étant raté, il est clair qu’en aucun cas Macron ne puisse féliciter Le Professeur Alpha Condé (que Dieu l’assiste).

Emmanuel Macron, occupe-toi de manger l’économie de la Côte d’ivoire et laisse la Guinée en paix, parce qu’elle ne te sollicite en rien du tout.

Macron, retiens une fois pour toute que la Françafrique est morte, du moins du côté de la Guinée parce qu’on n’est plus dans les années 60 et encore moins les années 80 où la France Focardienne réussissait à mettre la main sur de nombreuses richesses africaines par le biais de la plupart des chefs d’État intimidés et apeurés par l’ex-métropole (la France).

De nos jours, une nouvelle Afrique est née, prête à prendre son destin en main et assumer le nouvel ordre de partenariat choisi qui nous permet de prendre la parole et définir un idéal voulu par nous et pour nous.

De ce fait, la Guinée a pris son envol depuis l’avènement du Professeur Alpha Condé, premier Président démocratiquement élu dans l’histoire du pays.

Macron, vois-tu un Guinéen se lamenter parce que tu n’as pas félicité Alpha Condé ? Autant le Camarade feu Ahmed Sékou Touré a brisé la chaîne de la colonisation, autant le même vaillant peuple est encore fier d’élire un président à l’image de notre histoire et jamais ce peuple ne reculera.

La jeunesse africaine et plus loin celle de la Guinée est au centre de la  révolution technologique, oui, elle utilise, se forme, s’informe et de la même manière que la jeunesse occidentale. De là, je ne vois pas pourquoi nous allons briser notre élan pour un quelconque donneur de leçons qui ne sait pas faire la différence entre la vérité du peuple et l’agitation d’un piètre politicien.

Les théories des relations internationales ont changé, les pratiques diplomatiques ont changé.

La diplomatie est devenue désormais une diplomatie douce basée sur la coopération économique et le Développement.

La diplomatie coercitive est désormais un lointain souvenir.

Avec des nouvelles règles des relations internationales, provoquer en partie par la chute du mur de Berlin, de nouveaux acteurs des Relations internationales se multiplient, de nouvelles cartographies géopolitiques se dessinent, cela ne reste pas sans conséquence en Afrique.

Les États ont en face plusieurs interlocuteurs dans des domaines différents.

Un autre fait non-négligeable du vingtième siècle…

Les besoins et les mentalités ont changé partout dans le monde. La jeunesse européenne n’a plus besoin d’une diplomatie de conquête, l’emploi des jeunes est devenu la priorité absolue en occident. La chance de l’Afrique est tout est à construire, nous avons des ressources non exploitées et une population très jeune (Afrique est l’avenir du monde).

Que le Président Macron ne se trompe pas !

Les mentalités ont changé en Afrique mais aussi en France. À force de se mêler trop des affaires extérieures, il se cré des problèmes à l’interne.

Depuis l’événement du Président Emmanuel Macron, la France est confrontée à de nombreuses crises :

– la crise dans le secteur des transports ;

– la cerise des gilets jaunes ;

– la crise sanitaire etc…

Ces derniers mois, les produits français sont boycottés dans plusieurs pays musulmans, cela est dû à la mauvaise communication de Macron.

On peut dire sans risque de se tromper que la France avec ce régime est en perte de vitesse dans le monde.

Monsieur le Président Emmanuel Macron, occupe-toi de tes oignons, laisse les africains gérer les problèmes africains.

Nous ne sommes pas un continent dupe. Mangez doucement l’argent du contribuable ivoirien et laissez le peuple souverain de Guinée régler ses propres affaires.

Le processus électoral en Guinée a été apprécié par toutes les parties prenantes, nous avons souverainement organisé les élections sans quémander, nous n’avons utilisé aucun franc venant d’un pays étranger ou d’une organisation internationale.

Nous sommes un peuple digne, fier de son indépendance et de son histoire. Le peuple de Guinée ne sera jamais utilisé par une puissance impérialiste pour arriver à ses fins.

Nous savons que la théorie du Président Jacques Chirac est un instrument privilégié dans la diplomatie française (les États n’ont pas d’amis, ils n’ont que des intérêts).

Féliciter le Président ADO pour sa réélection qui a été mise en doute par toutes les observateurs y compris ceux de l’Union européenne, une élection qui a connue des violences intercommunautaires, qui a enregistré des violences meurtrières, des villages entiers ont été ravagés, au même moment critiquer voire même tenir de propos fallacieux (la situation est très grave en Guinée) a tout son sens.

Oui, nous comprenons Monsieur le président Macron, le Président Alpha Condé est le seul obstacle à la zone monétaire “eco”.

Oui, nous comprenons monsieur le président Macron, le Président Ouattara est le principal promoteur de l’eco en Afrique de ouest.

Nous avons tous compris !

Vive la Guinée !

Par Aboubacar Sidiki Camara politologue/ DGA de l’agence Guinéenne d’exécution des travaux d’intérêt public pour l’emploi.

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.