La LONAGUI rappelle qu’Antonio Souaré n’est pas actionnaire ou dirigeant de Guinée Games et s’engage à préserver les emplois directs et indirects

Print Friendly, PDF & Email

Dans le cadre de la décision de cessation du contrat de concession dont bénéficiait la société de jeu Guinée Games, la Loterie nationale de Guinée (LONAGUI), par le biais de sa Directrice générale, apporte une précision de taille via le communiqué ci-joint. En effet, contrairement à une certaine opinion très répandue tendant souvent à assimiler la fin du contrat de Guinée Games à un acharnement contre la personne de M. Antonio Souaré, la LONAGUI indique ici que ce dernier n’est en fait plus ni actionnaire, ni dirigeant de Guinée Games. « Il a cédé la totalité de ses actions dans Guinée Games depuis septembre 2016 et l’acte de cession a été notifié à la LONAGUI et aux organismes intéressés par la cession« , peut-on en effet lire dans le communiqué. Par ailleurs, dans ce même communiqué, la LONAGUI réitère son engagement de préserver les « emplois directs et indirects liés aux activités de la société Guinée Games et garantira les intérêts des parieurs et de l’Etat.”

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.