Là où Jammeh dame le pion de belle manière à Alpha

Print Friendly, PDF & Email

S’il y a une chose dont tout le monde peut être d’accord chez Yahya Jammeh -jugé iconoclaste et ubuesque par ses détracteurs- c’est bien son nationalisme. Pendant que les médias occidentaux, habitués aux traitements de faveur en Afrique, forçaient le palais State House de Banjul pour arracher un mot à Jammeh, le président a opposé un niet poli. Le tout-puissant chef gambien et panafricaniste convaincu a donné la primeur de sa défaite inattendue à la présidentielle de jeudi dernier aux médias de son pays. En tête, la GRTS, la télévisons nationale.

En Guinée, Alpha Condé en 2011 a préféré un médium sénégalais pour nommer les auteurs de l’attaque de son domicile privé de Kipé. Et son argument à l’époque a été de dire qu’il voulait aider le journal en souffrance d’un ami. Les journaux guinéens n’ont-ils pas besoin d’un tel coup de main de la part d’un chef d’Etat ? Thank you His Excellency Sheikh Professor Alhaji Dr. Yahya Abdul-Aziz Awal Jemus Junkung Jammeh Naasiru Deen Babili Mansa !!!

Par Mamadou Savané

  1. Sylla 4 ans il y a
    Repondre

    Quel nom ridicule pour Yaya Jammeh.

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.