La prestation de serment de Mamadi 3 Kaba ‘’reportée’’ (source)

Print Friendly, PDF & Email

Le juriste Mamadi 3 Kaba, nouvellement désigné commissaire de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) en remplacement de Me Salif Kébé, décédé, ne prêtera pas serment demain jeudi comme prévu. C’est le conseiller du ministre de la Justice chargé des relations avec les institutions républicaines Sékou Keita qui l’a dit mercredi à Mediaguinee.

La raison ? Pas du tout liée aux réserves soulevées par le barreau qui croit dur comme fer que le remplaçant du feu Kébé doit venir de ses rangs.

“La raison est est loin des revendications du barreau. C’est plutôt lié à l’absence de quelques membres de la Cour constitutionnelle pour raison de travail. », dit une source proche de la Cour.

Si les choses n’évoluent pas d’ici là, la prestation de serment de Mamadi 3 Kaba, féru du droit et pétri d’expérience, ne pourrait intervenir que dans les prochains jours ainsi que l’élection du président de la CENI.

Mediaguinee

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.