La RAM suspend ses vols sur Conakry, pourrait les reprendre le 2 mars…

Print Friendly, PDF & Email

La compagnie marocaine Royal Air Maroc (RAM) a suspendu ses vols sur Conakry depuis le début de semaine. Contrairement à ce qui circule sur la toile, la raison ne serait pas liée à la résurgence de la maladie à virus Ebola en Guinée, dans sa partie sud.

Selon une source généralement bien informée, le motif serait interne à la compagnie qui fait face à une restructuration comme de nombreuses autres grandes compagnies africaines (South African Airways, Kenya Airways).

Nos sources nous indiquent que les frontières entre la Guinée et le Maroc restent bien ouvertes et que ceux qui sont intéressés par la destination peuvent bien emprunter d’autres compagnies pour rallier soit Conakry ou le Maroc. Non sans rappeler qu’au plus fort de la crise d’Ebola en Guinée (2013-2015), le Royaume a maintenu ses vols sur la Guinée et garder ouvertes ses frontières.

Aux dernières nouvelles, on apprend que la RAM pourrait -sauf dernière décision- étendre ses ailes sur la Guinée à partir du 2 mars prochain.

Focus de Mediaguinee

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.