Labé : accusée d’avoir tué son mari en tirant son sexe, Habi est finalement libérée, par défaut de preuve

Print Friendly, PDF & Email

On vous disait dans une de nos  dépêches, que dans la matinée du mercredi 27 octobre 2021, c’est un jeune marié et âgé d’une trentaine d’années, qui a tiré sa révérence après quatre jours d’hospitalisation, à l’hôpital régional de Labé.

Mamadou Saliou, comme c’est de lui qu’il s’agit, d’après les informations reçues auprès de sa mère, a été emporté par les séquelles, enregistrées après que sa femme ait tiré son sexe, le dimanche 23 octobre suite à une dispute, dans le secteur Dombi, quartier Daka 1, commune urbaine de Labé.

Une version démentie dans la foulée par le directeur de l’hôpital régional de Labé. Dr Ataoulaye Sall qui avait confié que le jeune marié est décédé des suite d’un ‘’palu grave et d’un rhumatisme aigu’’. Malgré ce rapport, Dame Habi a été mise sous mandat de dépôt, et son dossier confié à un juge d’instruction. Lors d’un point de presse qu’il animé hier vendredi 19 novembre 2021, le substitut du procureur près le tribunal de première instance de Labé, a confié que la  dame a été libérée.

« La dame de Dombi, qui aurait tiré le sexe de son mari, le dossier a été réglé définitivement par le juge d’instruction, elle a bénéficié d’un non-lieu, ça veut dire qu’elle a été mise en liberté, parce que les faits pour lesquels elle était poursuivie, au regard de tous les actes qu’on avait ici, ne constituaient  pas en soi une infraction. Le rapport médical de l’hôpital qu’on a reçu, sur lequel on pouvait se baser pour dire oui l’infraction été commise a dit tout autre chose. Le Monsieur, selon le rapport de l’hôpital serait décidé d’un palu aigu et d’un rhumatisme aigu. Alors magistrats que nous sommes,  on ne peut que s’en tenir à cet acte. C’est pourquoi elle a bénéficié d’un non-lieu. Donc au jour d’aujourd’hui, elle est libre », explique Patrice Koma Koivogui.

Tidiane Diallo, correspondant régional à Labé

620 44 25 83 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.