Labé : après l’investiture d’Alpha Condé, des citoyens réagissent

Print Friendly, PDF & Email

Le mardi, 15 décembre dernier, le président de la République, Pr Alpha Condé a prêté serment pour un troisième mandat, au palais Mohammed V, à Conakry devant un parterre de chefs d’Etat, des diplomates, chefs de gouvernement et de plusieurs invités de marque.

Au lendemain de cette investiture, dans la préfecture de Labé, les avis des citoyens sont mitigés. Pour Amadou Mouctar Diallo, cette investiture est purement et simplement un coup de force.

« L’investiture pour un troisième mandat, ou premier mandat de la quatrième république est un coup de force. Il n’a pas l’aval de la majorité des Guinéens, c’est un forcing, Alpha condé a emboité les pas de ces prédécesseurs qui ont réprimé le peuple pour se maintenir. Cette investiture, c’est un congrès du RPG. Il est désormais le président des responsables et des militants de son parti. Hier, tous les acquis démocratiques ont été noyers.  Alpha condé et son gouvernement n’ont rien pu faire pour la Guinée et les Guinéens. Aujourd’hui, ils ne pourront rien faire. Les Guinéens doivent se lever comme un seul homme, lutter et chercher à se débarrasser d’Alpha Condé » affirme ce commerçant.

Par ailleurs, Cherif Souaré fonde son espoir sur le président et demande aux Guinéens de faire autant.

« Moi, j’ai bien accueilli l’investiture du président Alpha condé. Je demande à tous les Guinéens de l’accompagner dans la concrétisation de son programme de développement. J’ai l’espoir au chef de l’Etat, j’ai l’espoir que les 6 ans à venir, le président va faire les affaires du pays,  car ce qui est passé est passé. Je veux que les acteurs politiques surtout de l’opposition de mettent la balle à terre et de travailler avec lui. Aux populations, de garder leur calme et que Dieu aide Alpha condé dans sa gouvernance », prie-t-il.

De son côté, Mamadou Diaby, chauffeur de son état a rebondi sur les propos de son prédécesseur en ces termes : « Alpha condé été déclaré vainqueur de la présidentielle, il a prêté serment et il va se mettre au travail. Il est le plus crédible de tous les acteurs politiques. C’est pourquoi, j’ai toujours eu confiance en lui et je suis convaincu que cette année, il va gouverner autrement. Il va lutter contre la corruption et le copinage. Il doit terminer ce qu’il a commencé, c’est pourquoi depuis hier, je suis aux anges et je sais que la Guinée va aller de l’avant. Avec le Pr Alpha Condé, le développement est assuré »

Dans la foulée, cet autre instituteur à la retraite trouvé dans un café de la place n’a pas manqué de rejeter le troisième mandat.

« Les 10 ans qu’Alpha Condé a fait à la tête de la Guinée, il a violé toutes les lois de la république, instauré la dictature et la corruption. Il y a eu plusieurs personnes qui ont été tuées, l’éducation guinéenne est dans des difficultés et des maladies comme Ebola et la Covid-19. Plus grave, le tissu social a été déchiré. Je peux vous dire que je n’ai pas l’espoir pour les 6 ans avenir », dira entre autres Amadou Baldé.

Tidiane Diallo, correspondant régional à Labé

+224 620 44 25 83

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.