Labé : arrestation d’un jeune accusé d’avoir tué son ami lors d’une partie de chasse, à N’djolou

Print Friendly, PDF & Email

 Depuis le vendredi  14 janvier 2022, le secteur Telidjé, quartier Koulidara, commune urbaine de Labé, est tristement célèbre, suite à la découverte du corps ensanglanté de Saickou Oumar Baldé, 11 ans,  dans un bâtiment inachevé après quatre jours de recherche.  Selon nos informations reçues ce mardi auprès du président du conseil de quartier de Koulidara, la victime a été poignardée, par son compagnon de chasse, qui a ensuite abandonné son corps. Aux derniers nouvelles, l’incriminé dans cette affaire a été mis aux arrêts hier lundi 17 janvier, et a été entendu sur PV et déféré à  la maison centrale de Labé.

« Depuis la découverte du corps le vendredi dernier, la brigade de recherche de la gendarmerie avait ouvert une enquête. Heureusement, ces enquêtes ont porté fruit, puisque le jeune incriminé dans cette affaire de meurtre a été mis aux arrêts hier lundi, il a été entendu sur PV. Et au moment où je vous parle,  il a été déféré à la maison centrale de Labé. Nous demandons que justice soit faite. L’incriminé dans cette affaire a été arrêté chez eux à N’djolou, il est âgé de 17 ans. La victime quant à elle, elle est âgée de 11 ans. Ce sont des amis, ils jouent souvent ensemble, ils partent à la chasse ensemble. Lors de l’autopsie du corps de Saikou Oumar à l’hôpital régional, il s’est avéré qu’il a été poignardé. D’après les premières informations, lorsque les deux jeunes sont partis à la chasse ils se sont disputés. Donc dans la bagarre, l’accusé a pris son couteau pour poignarder son ami, qui a succombé à ses blessures. Après, il abandonné son corps pour prendre la fuite »,  7explique Elhadj Ibrahima Sory Barry.

Tidiane Diallo, correspondant régional à Labé

620 44 25 83

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.