Labé : Bhoye Bah ‘’grièvement blessé par balle’’ par un policier à Safaatou

Print Friendly, PDF & Email

Lundi dernier, dans la journée, un jeune du nom de Mamadou Bhoye Bah a été victime d’une attaque de la part d’un policier qui l’a blessé par balle à la jambe gauche. Le drame s’est produit dans le quartier Safaatou 1, commune urbaine de Labé, aux environs de 12 heures.

Interrogée, la victime raconte l’enfer qu’il a vécu : « j’étais chez un ami aux environs de midi avec d’autres amis tout près du domicile du commandant de la 2è zone militaire de Labé. J’ignore ce qui s’est passé à l’intérieur de la maison. Nous, on était avec notre ami maçon dans son chantier, on faisait du thé. Les policiers sont sortis et ont fait des tirs de sommation. Pris de panique, mes amis ont pris la fuite. Lorsque j’ai voulu m’en fuir, un policier m’a dit : ‘’si tu bouges, je tire sur toi ». Lorsque j’ai bougé, le policier communément appelé Boiro a tiré sur moi et m’a grièvement blessé à la jambe gauche. Il m’a laissé là, ne m’a pas arrêté ni rien. J’ai perdu connaissance. Je me suis retrouvé qu’à l’hôpital ».

Poursuivant, il dit avoir porté plainte contre le policier au commissariat central.

« Nous avons déposé une plainte contre lui au commissariat central de Labé. Je ne vais pas lui pardonner. Je connais le policier de vue. Il était en état d’ébriété, il a tiré sur moi alors que je ne lui ai rien fait », martèle Mamadou Bhoye Bah.

Toutes nos tentatives de rencontrer les responsables du commissariat et le directeur de la Sûreté urbaine sont restées vaines.

Tidiane Diallo, correspondant régional à Labé

620 44 25 83

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.