Connect with us

Societé

Labé: journée sans commerce après l’assassinat d’un cambiste

Suite à l’assassinat de Mamadou Bobo Diallo -criblé de 7 balles devant sa femme et ses enfants- samedi dernier dans le quartier Safatou à 6 km du centre-ville, les commerçants de Labé, chef-lieu de la Moyenne Guinée, ont observé ce lundi 26 Novembre 2018, une journée sans commerce, pour protester contre cet assassinat.

« Aujourd’hui, il n’y pas de commerce dans la ville, nous sommes attristés par l’assassinat de Bobo, qui était une personne très ouverte. Suite à une réunion que nous avons faites. Nous avons convenu de ne pas vendre aujourd’hui. Toutes les boutiques et magasins sont fermés. Nous demandons aux autorités de nous retrouver les auteurs de ce meurtre », demande Alseiny Barry.

Dans la foulée, l’administrateur du marché central affirme en lieu et place d’un sit-in, les commerçants ont opté pour une ville morte.

« Hier après l’enterrement de Mamadou Bobo à Horè-fello Mama-Ali, nous avons fait un communiqué dans toutes les radios, signé des responsables des différentes chambres de commerce,  nous avons demandé à tous les commerçants de fermer aujourd’hui. Certains voulaient qu’on fasse un sit-in devant les locaux du gouvernorat, mais pour ne pas que cette manifestation soit considérée comme politique, nous avons fait une journée sans commerce. C’est vraiment triste l’assassinat de Bobo, un monsieur très sérieux et respectueux. Demain, les activités vont recommencer », précise Mamadou Telly Diallo.

Après l’assassinat de ce cambiste devant sa femme et ses enfants, le parquet de Labé a annoncé l’ouverture d’une enquête.Mais, pour le moment, les conclusions de ces enquêtes se font attendre. Nous y reviendrons…

Tidiane Diallo,  correspondant régional à Labé

620 44 25 83

Continuer la lecture
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Suivez-moi sur Facebook

Suivez-moi sur Twitter