Labé : des listes électorales déchirées, à Daka

Print Friendly, PDF & Email

L’acte s’est produit dans la nuit du mardi à mercredi dans le secteur Dombi, quartier Daka1, commune urbaine de Labé. La nouvelle a été confirmée jeudi par le président du conseil de quartier de Daka Elhadj Saifoulaye Daka Diallo qui indexe les enfants qui jouaient au foot dans l’enceinte de cet établissement.

« Exactement, l’acte s’est produit dans mon quartier. Lorsque j’ai eu vent de cette mauvaise nouvelle, je me suis déplacé et j’ai constaté qu’effectivement les listes électorales affichées ont été déchirées. J’ai immédiatement appelé le président de la Cepi qui m’a confié avoir déployé un de ses agents pour venir à notre rencontre, histoire de faire l’affichage. Mais au lieu de ça, l’agent est venu afficher sans rencontrer ni le chef secteur ni moi le chef de quartier. Des minutes après, les enfants ont déchiré les listes puisqu’elles n’étaient pas sécurisées, et aucun responsable du quartier n’était informé. Vu ce qui s’est passé, Elhadj Sangaré nous a demandé pardon, tout en reconnaissant sa faute, nous avons pardonné puisqu’une faute reconnue est à moitié pardonnée ».

Selon notre interlocuteur, les auteurs de cet acte ont été identifiés et leurs parents ont été interpelés.

« Nous avons mené des investigations et finalement nous avons retrouvé les enfants qui sont auteurs de cette situation, nous avons interpellé leurs parents, et nous avons interdit aux enfants l’accès dans l’enceinte de l’école pendant cette période », renchérit le chef de quartier. Déplorant qu’à moins de 3 jours du scrutin, les listes déchirées non pas été remplacées par la Cepi. 

« Jusqu’à présent, les listes déchirées non pas été remplacées. La Cepi nous a fait une promesse, et de notre côté si les listes sont ramenées, nous allons prendre toutes les dispositions pour les sécuriser » promet-il.

Tidiane Diallo, correspondant régional à Labé

620 44 25 83

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.